Les vérités que le monde du foot doit entendre

OL - Paris FC : Qui veut sauver le soldat Ligue 1 ? Gratuit
Publié le 20 décembre 2021
OL - Paris FC : Qui veut sauver le soldat Ligue 1 ?

A l'aune des incidents qui ont (une nouvelle fois) émaillé la rencontre PARIS FC - OL à Charléty, Nicola Jeanneret s'interroge sur la volonté toute relative des dirigeants de clubs à porter secours au soldat Ligue 1.

7h du matin, un samedi. Rare sont les samedis où je suis debout à cette heure-ci. Mais ce n’est plus possible, impossible de rester dans le lit à réfléchir aux événements qui ont, une fois de plus, entravé le football français et notre passion commune. Assister à l’annulation et au report d’un énième match alors que nous sortons d’une période avec des stades vides où tout le monde nous expliquait que ce sport sans supporters n’est pas le même… ç’en est trop. Étant moi-même un fan de l’OM, autant vous dire que lors de ce dernier incident, je n’avais pas d’avis sur les différents tenants et aboutissants... juste un  profond dégout pour notre football français.

Alors que devons-nous faire ? Durcir les règles ? J’avais à l'origine un avis très tranché sur la question. Je pensais qu'un durcissement des règles était une très bonne solution néanmoins avec le recul je me demande si le problème n’aurait pas empiré. Enlever les bouchons des bouteilles ? Cela fait plus d’une décennie que ça aurait dû être fait comme dans les pays voisins, cependant le politiquement correct pousse nos instances à retarder chaque décision afin de ne brusquer ou ne vexer personne. L’interdiction de déplacement de supporters imposé aux supporters lyonnais constitue une solution à court terme pour endiguer cet élan de violence. Pour tout dire, cette sanction me fait doucement rigoler car, combien de fois avons-nous dû voir passer des post sur les réseaux sociaux ou dans les stades pour la liberté des ultras ? Après leurs avoir redonnés un peu d’autorisation, nous constatons un manque total de gestion lors des déplacements de ces supporters.

Quand nous aurons passé l'étape des différentes sanctions pour les clubs, il sera très important comme l'a dit Pablo Longoria que les présidents se retrouvent et arrêtent leur petit pré carré. Il en va de la survie de notre ligue 1, car oui le soldat à sauver. Cette Ligue 1 qui nous faisait tant rêver en ce début de saison avec de nouveaux entraîneurs, des projets de jeux, des coachs français qui avaient fait évoluer leur style de jeu. Et merde, je suis fan de l’Olympique de Marseille, mais nous avions quand même Messi dans notre ligue 1 ! Qui aurait imaginé ça il y a encore quelques années ? Nous avions même réussi à sortir du fiasco de MediaPro sans y laisser trop de plumes.

À l’approche d'une énième vague de Covid et des probables huis clos pour raisons sanitaires, il me parait important de prendre des décisions importantes. La première serait évidemement la démission de Monsieur Labrune ou, à minima, d’un mea culpa suivi d'un changement radical dans son travail. La mise en place de filets de protection dans chaque stade, cela dégradera peut-être la vision des matchs pour les supporters, mais son installation demeure plus que nécessaire désormais. La dernière décision sera de revenir à la défaite sur tapis vert. Je ne dis pas ça que pour le match de Lyon, mais pour chaque interruption de match ou après le match comme lors du match de l’OM à Angers. La perte des sacro-saints 3 points est encore peut-être la seule chose qui fera réfléchir les dirigeants de clubs et cela poussera, espérons le, les groupes ultras à faire le tri plus rapidement.

Avant les fêtes de fin d’années, essayons de trouver du positif avec un bon espoir pour la suite de la saison au niveau européen. En éternel optimiste, je veux encore croire qu’une belle fin de saison peut nous sauver du marasme ambiant. Le problème est peut-être sociétal, mais comme dans chaque situation, il faut des sauveurs. Alors j’appelle nos dirigeants à enfiler leurs plus belles capes et porter secours à notre ligue.


Nicola Jeanneret (26 ans), fan inconditionnel de l’Olympique de Marseille, est un fan invétéré de foot et de la Ligue 1.
commentaireCommenter