Les vérités que le monde du foot doit entendre

Ligue 1, un nouvel espoir Gratuit
Publié le 31 décembre 2021
Ligue 1, un nouvel espoir

L'année 2021 aura été marquée par le Covid, les restrictions sanitaires et les violences entre supporters. 2022 saura-t-elle relever le niveau ? François Beyssen y a perçu une lueur d'espoir. Témoignage.

Depuis des mois, l'amoureux de l'After en prend plein la figure. En mars, les clubs les plus puissants du continent annoncent avec fracas la création d'une Superleague car les jeunes ne veulent que des matchs à enjeu façon NBA. Florentino Perez et Andréa Agnelli eux-mêmes nous expliquent que notre football pourrait mourir car il n'intéresse plus leurs enfants. En fin de saison dernière la LFP décide d'attribuer la L1 à Amazon, la FFF donne la Coupe de France à Eurosport, bref les fameux jeunes vont bien avoir du mal à voir du football pour apprendre à l'aimer, qui plus est 90min. Sur ce la FIFA, jamais avare d'idées farfelues, sort son projet de coupe du monde tous les 2 ans parce que c'est ce qu'attendent les jeunes. Décidément les jeunes ... Est-ce pour cela que quelques hooligans lyonnais s'en sont pris à femmes et enfants à Charléty, comme pour châtier les jeunes, coupables de tous les maux que traverse le football ?

Dire que les jeunes n'aiment plus le foot est une bêtise, ils le consomment sans doute différemment, mais ils aiment toujours ce jeu fabuleux. Cependant les clubs, les ultras, les ligues et fédérations, les TVs ne font rien pour arranger la situation. Comment imaginer qu'un enfant présent à Charlety voudrait revenir prochainement dans un stade ? Moi-même abonné à Auteuil à 16 ans dans les années chaudes je me suis pour un temps écarté du Parc en 2010, dégoûté par ce qu'il s'y passait. Pourquoi d'ailleurs quelqu'un disposant d'une large offre de divertissements gratuits ou à moindre coût va-t-il s'embêter à trouver sur quelle chaîne obscure diffuser un match qui intéresse ?

Après une semaine d'After sur la violence dans nos stades de L1, sujet ô combien important, il convient également d’insister sur le positif car oui, 2021...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter