Les vérités que le monde du foot doit entendre

Paco Gento, l’ailier supersonique Gratuit
Publié le 18 janvier 2022
Paco Gento, l’ailier supersonique

Francisco Gento est mort ce mardi 18 janvier 2022 à l’âge de 88 ans. Retour sur cette légende du foot qui, à l’instar d’Alfredo Di Stefano, a fait le Real Madrid.

C’est un monument, une légende du Real Madrid. L’un des trois meilleurs joueurs de l’histoire des Merengues vient de s’éteindre ce mardi 18 janvier 2022. Né le 21 octobre 1933 à Guarnizo en Cantabrie, Francisco Gento effectua ses débuts en Liga à l’âge de 19 ans avec le grand club régional de la Cantabrie, le Racing Santander. Au cours de la saison 1952-1953 il disputa 10 matchs, marqua 2 buts et se fit remarquer au poste d’ailier par sa vitesse supersonique, sa science du dribble, une sorte de Garrincha européen.

Son talent n’échappa aux recruteurs du Real Madrid qui l’accueillirent au cours du mercato estival 1953. Il débarqua dans la capitale espagnole en même temps qu’un certain Alfredo Di Stefano. Francisco Gento, Di Stefano et d’autres joueurs de très haut niveau allaient changer le cours de l’histoire du Real Madrid et du football espagnol. Jusqu’à 1953 le Real Madrid était connu pour être une équipe de coupe avec 9 victoires remportées, alors que depuis la création de la Liga en 1929 les Merengues n’avaient remporté que deux titres au temps de la République en 1932 et 1933 avec comme joueur star le portier Ricardo Zamora, soit moins que le FC Valence, l’Atletico Madrid, l’Athletic et le FC Barcelone (les Blaugranas écrasant d’une manière générale le football espagnol au début des années 1950 comme l’attestaient également les 3 victoires consécutives en coupes d’Espagne de 1951 à 1953, et les deux victoires en coupe latine en 1949 et 1952).

Comment décrire en quelques lignes l’immense footballeur quel fut Francisco Gento ? Il parvint à jouer 18 saisons au Real Madrid dans un club ou l’exigence est très importante, extrême, de tous les instants, tout en étant toujours titulaire. Et ce n’est pas la concurrence qui manqua dans le secteur offensif au cours...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter