la revue
Contrat
Contrats de joueurs Abonnés
Contrats de joueurs

Comment les contrats des joueurs ont-ils évolué dans le temps ? 


1932
1932



Les contrats des footballeurs professionnels font fantasmer. Salaires, primes et clauses parfois totalement dingues sont cachés dans ces pages. Le paiement du loyer principal du joueur est classique. La mise à disposition de gardes du corps et de jets privés pour certaines stars est fréquente. À Saint-Étienne, récemment, un joueur avait la garantie dans son contrat que son salaire serait toujours le plus élevé de l’équipe, quels que soient les transferts effectués. Les deux contrats ci-dessus sont plus classiques. Celui d’André Durrant, datant de 1932, est reproduit ici avec l’accord de sa famille. Celui de droite est le premier contrat pro d’un joueur qui deviendra international et jouera près de 500 matchs en Ligue 1.

Les rémunérations de l’un et l’autre sont exprimées en francs, notre pays étant passé à l’euro le 1er janvier 2002. Pour avoir une idée de ce que ces sommes représenteraient aujourd’hui en termes de pouvoir d’achat, nous les avons passées au convertisseur franc-euro de l’Insee, qui tient compte de l’érosion monétaire due à l’inflation, mais aussi du passage des anciens aux nouveaux francs, entré en vigueur en 1960. Les résultats ont de quoi surprendre : 800 francs de 1932 correspondent à un pouvoir d’achat de 55 533 euros d’aujourd’hui ; 70 000 francs de 2001 équivalent à un pouvoir d’achat actuel de 13 763 euros.

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo
L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo Abonnés

Daniel Riolo, Gilbert Brisbois et l'équipe de l'AFTER FOOT signent un sixième numéro exceptionnel de 150 pages pour comprendre la passion qui anime les supporters. Paris, Lyon, Marseille mais également Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne... toutes les appartenances sont passées au crible.

Un ouvrage indispensable pour poser un diagnostic, comprendre les enjeux qui bousculent les tribunes françaises et répondre aux violences et polémiques qui ont agité la saison passée.
A lire aussi dans ce nouveau numéro l'interview exclusive de Bruno Génésio mais aussi des éditos, des témoignages et des articles de journalistes, consultants et économistes.

1 commentaire
Ça bouge sur Afterfoot.media
Ça bouge sur Afterfoot.media Abonnés

Sélection des meilleures contributions publiées depuis trois mois sur afterfoot.media, lien entre nous et vous et espace de débat. Parce que la rencontre et le débat, c’est ça, le sel de l’After. 

0 commentaire
Ultras d'accord !
Ultras d'accord ! Abonnés

Romain Mabille, Rachid Zeroual et Romain Gaudin sont tous trois les patrons de leur tribune, le CUP au Parc des princes, les South Winners au Vélodrome et la Brigade Loire à la Beaujoire. Au-delà des rivalités, les Ultras ont la même vision du foot, du club et de l’attachement identitaire qui le relie au supporter.

0 commentaire