laRevue
After
L’After et moi Abonnés
L’After et moi


Je ne fais pas partie du cercle prestigieux des premiers auditeurs à être tombés dans la marmite, ce soir du 4 avril 2006, grande première de l’After après l’élimination de l’OL en quart de finale de Champions League. À l’époque, comme beaucoup de jeunes étudiants fauchés et donc sans accès aux chaînes payantes diffusant la Ligue 1, mon petit baladeur radio est mon kit de survie footballistique. Je suis expatrié à Paris pour mes études. La seule manière de suivre mon club, c’est cette petite paire d’écouteurs rouges les jours de matchs. Un soir où je capte mal la station que j’écoute habituellement, je tourne la petite molette crantée, pour trouver une alternative. Je tombe sur RMC. Pas de grésillements. Parfait. Ce soir est celui du 19 mai 2007. 37e journée de Ligue 1. Multiplex. Geoffroy Guichard. L’OM décroche sa qualification en Ligue des champions en toute fin de match, sur un but d’un jeune inconnu, Mathieu Valbuena. Je suis en transe. Je hurle de joie dans ma minuscule studette. Un brin superstitieux, je ne décroche plus. À compter de dorénavant, ce sera RMC et rien d’autre. Et Donc l’After.

Le doigt dans l’engrenage

C’est cette année-là que l’émission passe quotidienne et commence à rythmer… mon quotidien. J’ai mis le doigt dans l’engrenage. Le soir, j’entends parler de nouveaux joueurs, de nouveaux clubs, d’autres championnats européens. La journée, je passe mon temps libre sur les ordinateurs de la médiathèque de mon école pour approfondir mes connaissances. J’avais déjà eu la chance de partir en Amérique du Sud et de découvrir le football local, mais l’After me lance sur d’autres pistes et m’offre une possibilité en or : me construire une vraie culture foot, gratuitement. Puis vient l’autre tournant, le lancement des blogs. En particulier ceux des Drôles de Dames et...

Contenu réservé aux abonnés

50 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo
L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo Abonnés

Daniel Riolo, Gilbert Brisbois et l'équipe de l'AFTER FOOT signent un sixième numéro exceptionnel de 150 pages pour comprendre la passion qui anime les supporters. Paris, Lyon, Marseille mais également Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne... toutes les appartenances sont passées au crible.

Un ouvrage indispensable pour poser un diagnostic, comprendre les enjeux qui bousculent les tribunes françaises et répondre aux violences et polémiques qui ont agité la saison passée.
A lire aussi dans ce nouveau numéro l'interview exclusive de Bruno Génésio mais aussi des éditos, des témoignages et des articles de journalistes, consultants et économistes.

1 commentaire
Ça bouge sur Afterfoot.media
Ça bouge sur Afterfoot.media Abonnés

Sélection des meilleures contributions publiées depuis trois mois sur afterfoot.media, lien entre nous et vous et espace de débat. Parce que la rencontre et le débat, c’est ça, le sel de l’After. 

0 commentaire
Ultras d'accord !
Ultras d'accord ! Abonnés

Romain Mabille, Rachid Zeroual et Romain Gaudin sont tous trois les patrons de leur tribune, le CUP au Parc des princes, les South Winners au Vélodrome et la Brigade Loire à la Beaujoire. Au-delà des rivalités, les Ultras ont la même vision du foot, du club et de l’attachement identitaire qui le relie au supporter.

0 commentaire