laRevue
Édito
L'Édito ... Abonnés
L'Édito ...

... de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo 


On débat rare-ment des liens étroits entre football et religion dans les médias français. Mais comme le dit son slogan, l'After dit tout haut ce que le monde du football pense tout bas. Il y a des années que nous parlons librement de ce sujet à l'antenne. Des soucis de radicalisation dans certains clubs amateurs. Du prosélytisme affiché par la quasi-totalité des joueurs évangéliques brésiliens – Neymar, 50 % sur le terrain mais toujours 100 % Jésus ! D'Olivier Giroud qui, en une du magazine Le Pèlerin, explique que « Jésus est [son] seul but ».

La présence des signes religieux sur les terrains nous divise. Faire un signe de croix ou se prosterner après un but, est-ce du prosélytisme ? Faut-il sanctionner ces gestes d'un carton jaune ? Je (Daniel) dis non. Je (Gilbert) dis oui. Finalement, ce sont des événements récents qui nous ont décidés à en faire le thème de ce numéro.

Patrice Evra a ouvert le bal dans son livre, I Love this Game, dont un chapitre est consacré au buffet halal en équipe de France – les joueurs non musulmans préféraient le goût de la viande halal. Il n'y en avait plus pour tout le monde, à tel point que Claude Makélélé crachait sur ses côtelettes pour ne pas se les faire piquer. Et hop, le débat est relancé. Faut-il autoriser un buffet halal pour des joueurs qui représentent une nation dont la laïcité est un des piliers ? Les joueurs, eux, s'en foutent. Ça ne les dérange pas. Et donc, est-ce vraiment un problème ?

Est ensuite venue la Coupe d'Afrique des nations, au Cameroun, marquée par une religiosité de tous les instants. Prières collectives chrétiennes et musulmanes avant les rencontres et après certains buts. Les sénateurs LR n'ont sans doute pas écouté Pipo...

Contenu disponible gratuitement

54 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo
L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo Abonnés

Daniel Riolo, Gilbert Brisbois et l'équipe de l'AFTER FOOT signent un sixième numéro exceptionnel de 150 pages pour comprendre la passion qui anime les supporters. Paris, Lyon, Marseille mais également Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne... toutes les appartenances sont passées au crible.

Un ouvrage indispensable pour poser un diagnostic, comprendre les enjeux qui bousculent les tribunes françaises et répondre aux violences et polémiques qui ont agité la saison passée.
A lire aussi dans ce nouveau numéro l'interview exclusive de Bruno Génésio mais aussi des éditos, des témoignages et des articles de journalistes, consultants et économistes.

1 commentaire
Ça bouge sur Afterfoot.media
Ça bouge sur Afterfoot.media Abonnés

Sélection des meilleures contributions publiées depuis trois mois sur afterfoot.media, lien entre nous et vous et espace de débat. Parce que la rencontre et le débat, c’est ça, le sel de l’After. 

0 commentaire
Ultras d'accord !
Ultras d'accord ! Abonnés

Romain Mabille, Rachid Zeroual et Romain Gaudin sont tous trois les patrons de leur tribune, le CUP au Parc des princes, les South Winners au Vélodrome et la Brigade Loire à la Beaujoire. Au-delà des rivalités, les Ultras ont la même vision du foot, du club et de l’attachement identitaire qui le relie au supporter.

0 commentaire