laRevue
Religion
La révolte des enfants de chœur Abonnés
La révolte des enfants de chœur

Faut-il accepter qu’un terrain de football soit le réceptacle des influences religieuses de ceux qui le fréquentent ou bien faut-il l’en protéger ? Épineuse question.


Enfant de chœur de la paroisse et gardien de but de l’équipe du village, j’ai un CV de campagnard qui tient en deux lignes. Première lecture, psaume, deuxième lecture, évangile, homélie, credo, offertoire. Pour l’enfant de chœur comme pour le goal, l’intervention se doit d’être décisive. Le dimanche matin, à la messe de 9 h 30, encensoir dans la main, je guette les étapes de la liturgie ; l’après-midi, les mouvements chaotiques de mes coéquipiers sur le demi-terrain d’un village picard. Gardien de but ou de la liturgie, les deux tâches sont précises et solennelles. Pour la seconde, il faut être prêt, le moment venu, à traverser le chœur de cette petite église gothique pleine de vieilles dames enroulées dans leurs chapelets. Le bon déroulement du culte en dépend. Un dimanche, ce sont les cierges, un autre les cloches, un autre – rare privilège – l’encensoir. Bien sûr, quand on a 8 ans, il est difficile de comprendre à quoi sert tout cet apparat, sinon, peut-être, à occuper les rêveurs. Les mimiques du curé, agacé par ses fantassins distraits, ajoutent à la solennité de la cérémonie. Ce n’est pas une minute avant l’eucharistie ni une minute après l’offertoire qu’il faut secouer les cloches, non, c’est au moment précis où le ministre du culte lève l’hostie vers le ciel. Coup de cloche, les permanentes des veilles dames s’inclinent, je compte lentement jusqu’à huit dans ma tête, nouveau coup de cloche, les permanentes se relèvent. Belle intervention. Remise en jeu.

Quand le printemps arrive, commence la période sacrée des tournois. Lundi de Pâques, week-end de l’Ascension, week-end de Pentecôte, à chaque pont sa destination au toponyme exotique : Gerberoy, Canly, Chevrières, Auchy-la-Montagne, Bazicourt, Breuil-le-Sec (à ne pas confondre avec Breuil-le-Vert). C’est l’Amérique. La vraie. Celle où il ne faut pas oublier son...

Contenu réservé aux abonnés

83 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo
L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo Abonnés

Daniel Riolo, Gilbert Brisbois et l'équipe de l'AFTER FOOT signent un sixième numéro exceptionnel de 150 pages pour comprendre la passion qui anime les supporters. Paris, Lyon, Marseille mais également Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne... toutes les appartenances sont passées au crible.

Un ouvrage indispensable pour poser un diagnostic, comprendre les enjeux qui bousculent les tribunes françaises et répondre aux violences et polémiques qui ont agité la saison passée.
A lire aussi dans ce nouveau numéro l'interview exclusive de Bruno Génésio mais aussi des éditos, des témoignages et des articles de journalistes, consultants et économistes.

1 commentaire
Ça bouge sur Afterfoot.media
Ça bouge sur Afterfoot.media Abonnés

Sélection des meilleures contributions publiées depuis trois mois sur afterfoot.media, lien entre nous et vous et espace de débat. Parce que la rencontre et le débat, c’est ça, le sel de l’After. 

0 commentaire
Ultras d'accord !
Ultras d'accord ! Abonnés

Romain Mabille, Rachid Zeroual et Romain Gaudin sont tous trois les patrons de leur tribune, le CUP au Parc des princes, les South Winners au Vélodrome et la Brigade Loire à la Beaujoire. Au-delà des rivalités, les Ultras ont la même vision du foot, du club et de l’attachement identitaire qui le relie au supporter.

0 commentaire