laRevue
Amérique du Sud
Le ballon et la plume Abonnés
Le ballon et la plume

Pour les passionnés de football, le ballon continue de rouler après le match. L’écriture est sans doute la meilleure façon d’immortaliser ces émotions. En Argentine, une émission de radio a réussi ce pari fou de conjuguer football et littérature.

Tous les samedis, il partage avec ses auditeurs les textes futboleros des plus grands écrivains nés sur les rives du Río de la Plata. Alejandro Apo et son émission Todo con Afecto (tout avec affection) sont des monuments de la radio argentine, qui se refusent à distinguer football et romanesque. Sa mère a beau le lui répéter depuis des années, il ne veut pas l’entendre. « Elle dit ça parce que je suis son fils », pense-t-il. Pourtant, Dora s’y connaît. À 90 ans, depuis son exil au Venezuela avec sa famille pendant la dictature de la Junte, Madame Apo est une cuentacuentos. Une conteuse, qui gagne sa vie en narrant à son auditoire des histoires qui parlent de leurs vies et de leurs racines. Pour elle, cela ne fait aucun doute, Alejandro ne fait pas autre chose quand il parle de football. Et si cette littérature, dite futbolera, a prospéré en Argentine, c’est surtout grâce au programme lancé par son rejeton il y a plus de trente ans.

Pandémie oblige, c’est depuis le salon de son appartement portègne (de Buenos Aires), dans un désordre de livres, que l’enfant prodige (le fils prodigue, c’est celui qui dilapide toute sa fortune), un géant de 69 ans à la barbe négligée, présente son émission, devenue au fil des années un classique de la radio nationale. « Pour moi, l’ébullition de la littérature liée au football a commencé à se concrétiser avec les retransmissions de Víctor Hugo », explique-t-il pour mieux faire comprendre son désaccord avec sa daronne. Des deux côtés du Río de la Plata, avant d’être l’auteur des Misérables, Victor Hugo est Víctor Hugo Morales, le commentateur uruguayen qui a immortalisé le but de Maradona face aux Anglais en le qualifiant de « cerf-volant cosmique ». Depuis plus de trois décennies,...

Contenu réservé aux abonnés

84 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo
L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo Abonnés

Daniel Riolo, Gilbert Brisbois et l'équipe de l'AFTER FOOT signent un sixième numéro exceptionnel de 150 pages pour comprendre la passion qui anime les supporters. Paris, Lyon, Marseille mais également Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne... toutes les appartenances sont passées au crible.

Un ouvrage indispensable pour poser un diagnostic, comprendre les enjeux qui bousculent les tribunes françaises et répondre aux violences et polémiques qui ont agité la saison passée.
A lire aussi dans ce nouveau numéro l'interview exclusive de Bruno Génésio mais aussi des éditos, des témoignages et des articles de journalistes, consultants et économistes.

1 commentaire
Ça bouge sur Afterfoot.media
Ça bouge sur Afterfoot.media Abonnés

Sélection des meilleures contributions publiées depuis trois mois sur afterfoot.media, lien entre nous et vous et espace de débat. Parce que la rencontre et le débat, c’est ça, le sel de l’After. 

0 commentaire
Ultras d'accord !
Ultras d'accord ! Abonnés

Romain Mabille, Rachid Zeroual et Romain Gaudin sont tous trois les patrons de leur tribune, le CUP au Parc des princes, les South Winners au Vélodrome et la Brigade Loire à la Beaujoire. Au-delà des rivalités, les Ultras ont la même vision du foot, du club et de l’attachement identitaire qui le relie au supporter.

0 commentaire