Menu
Le ballon et la plume

Pour les passionnés de football, le ballon continue de rouler après le match. L’écriture est sans doute la meilleure façon d’immortaliser ces émotions. En Argentine, une émission de radio a réussi ce pari fou de conjuguer football et littérature.

Tous les samedis, il partage avec ses auditeurs les textes futboleros des plus grands écrivains nés sur les rives du Río de la Plata. Alejandro Apo et son émission Todo con Afecto (tout avec affection) sont des monuments de la radio argentine, qui se refusent à distinguer football et romanesque. Sa mère a beau le lui répéter depuis des années, il ne veut pas l’entendre. « Elle dit ça parce que je suis son fils », pense-t-il. Pourtant, Dora s’y connaît. À 90 ans, depuis son exil au Venezuela avec sa famille pendant la dictature de la Junte, Madame Apo est une cuentacuentos. Une conteuse, qui gagne sa vie en narrant à son auditoire des histoires qui parlent de leurs vies et de leurs racines. Pour elle, cela ne fait aucun doute, Alejandro ne fait...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'identité heureuse
L'identité heureuse Gratuit

Oui, le football est identitaire... Mais est-ce vraiment un problème ? L'édito de Daniel Riolo et Gilbert Bribois.

commentaire
Identité Football Club
Identité Football Club Abonnés

Le quartier. Ne pas oublier d’où on vient, la règle d’or du joueur de foot. Les quartiers, les banlieues au sens large, ce réservoir immense dans lequel naît la grande majorité de nos joueurs. À l’instar de ce qui se passe aux USA avec les joueurs NBA, depuis deux décennies, notre football vit à l’heure d’une forme de ghettoïsation. Suffisant pour dessiner une identité commune ?

commentaire
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité Abonnés

Double champion d’Afrique, champion olympique, Ballon d’or africain, double meilleur buteur de la CAN, auteur d’une bicyclette d’anthologie contre les Bleus… Patrick Mboma a un palmarès qui en fait l’un des plus grands joueurs africains de l’histoire. Patrick, à l’After, on l’adore ! Intelligent, réfléchi et pertinent, il a partagé de nombreuses émissions avec nous. Il raconte ici, en toute franchise, son parcours de binational, entre France et Cameroun.

commentaire