la revue
entretien
Jean-Claude Darmon : « J'ai inventé l'économie du Football » Abonnés
Jean-Claude Darmon : « J'ai inventé l'économie du Football »

Fils d’ouvrier élevé dans une famille pauvre de douze enfants, Jean-Claude Darmon a transformé le monde du football en France en y développant le marketing sportif. Rencontre.


Tout le monde nous l’a dit, « en matière de football business, Jean-Claude Darmon a tout inventé… »
Jean-Claude DARMON :
Je pense que oui, j’ai tout inventé. Et que depuis que je suis parti, il n’y a plus rien.

Qu’avez-vous inventé ?
Jean-Claude DARMON :
L’économie du football. C’est un constat. Quand je suis arrivé au FC Nantes, c’était un désert. Il y avait deux pauvres panneaux dans le stade, ils mesuraient 143 mètres chacun et ça rapportait 2,50 euros à la mairie. Le club ne touchait pas un centime. J’ai instauré un vrai format de communication, avec les panneaux publicitaires, et ça a rapporté. Pas des tonnes au début, puisque les panneaux n’étaient vus que par les spectateurs dans le stade. Pour qu’ils prennent de l’importance économique, il fallait qu’ils soient exposés à la télévision. Mais il y avait un problème. Fernand Sastre, l’un des plus grands présidents qu’on ait eus à la fédération, et Jean Sadoul, le président de la Ligue, étaient contre, tous les deux. Ils considéraient que la télévision allait vider les stades. Ils prenaient pour exemple un match de Rennes, en championnat, où 450 personnes s’étaient déplacées au stade, alors que le match était retransmis en direct à la télévision. Ils disaient que la télévision était nuisible au football. Moi, j’avais un tout autre regard. Je leur disais que le football a besoin d’une vitrine, d’exposition, pour qu’on puisse le développer.

Just Fontaine, mon idole, mon ami d’une vie, me hait au moins une fois par an. Il me dit : « Salopard, tu es arrivé trop tard ! » C’était le meilleur buteur du monde et il gagnait 2,50 euros. Je me rendais bien compte que la télévision était nécessaire et indispensable. J’ai tenté de convaincre les présidents des bienfaits d’une exposition plus...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

la revue
entretien
Jean-Claude Darmon : « J'ai inventé l'économie du Football » Abonnés
Daniel RIOLO
Daniel RIOLO

Journaliste et animateur historique de l'After Foot, il est surtout connu pour rester zen face aux insultes sur Twitter.

Gilbert BRISBOIS
Gilbert BRISBOIS

Animateur vedette de l'After Foot, il essaye toujours de rester calme et objectif pour peu qu'on ne parle pas du RC Strasbourg.

Lire l'article en version numérique
commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Bingo : Courbis sans artifice
Bingo : Courbis sans artifice Abonnés

Comment ça, Rolland aurait, à l’antenne, quelques tics de langage et de syntaxe, voire idéologiques ? Rendez-vous pour vérifier et compter les points dès la prochaine émission avec nos cartes de bingo. S’il est en forme, c’est 15 minimum.

0 commentaire
Le roman-photo de l'After
Le roman-photo de l'After Abonnés

Les 24 h chrono de Gilbert par Jérôme THOMAS (dialogues) et Constance GOURNAY (Photos)

0 commentaire