la revue
Religion
La France, juge et patrie à la foi Abonnés
La France, juge et patrie à la foi

Derrière la question de la compatibilité entre foot et religion, se cache une obsession bien française : imposer le laïcisme plutôt que de veiller au principe de laïcité.


Ça va, mon gars ? Tiens, le sujet du prochain mook va te plaire : foot et religion. » Amen, Gilbert ! Ou plutôt amène LA question : foot et religion sont-ils compatibles ? Celle qui, plus que jamais, fait fantasmer, conjecturer, présumer. Lorsqu'en 2014, Hugo Sport et l'éditeur Bertrand Pirel m'ont fait confiance en publiant Dieu Football Club, c'est cette interrogation qui, d'une certaine façon, était à l'origine de mon livre. Sans le savoir, sans le vouloir, j'étais en plein dedans : le fantasme, la conjecture, la présomption. Cette matière en amènera bien d'autres, nées des entretiens qui irriguent le bouquin et s'en nourrissant. Plus d'une centaine au total. La richesse, c'est eux, leur foi, leur agnosticisme, leur athéisme, leur défiance, leur méfiance, tout ça à la… foi.

Ai-je reçu une éducation religieuse ? Est-ce qu'avoir fréquenté le caté pendant des années sans y prêter le moindre intérêt, être allé à la messe chaque week-end le temps de valider ma profession de foi fait de moi un professionnel de la foi ? Ma foi, je ne crois pas. Je ne suis que le fruit d'un foyer dont la tradition et la pression sociale poussaient les membres à se déclarer catholiques croyants et pratiquants mais dont la pratique se limitait à fréquenter les églises au mieux pour des mariages, des baptêmes ou des communions, au pire pour un enterrement. Personnellement, non, je n'y crois pas. Mais je crois profondément en celui qui croit, l'humain.

C'est de lui que tout part. Pas seulement le livre, mais l'histoire, y compris la nôtre. Sans même remonter trois mille ans en arrière, aux rituels religieux mésoaméricains, sous forme de « jeux de balle », rien qu'en France, combien de clubs de foot sont issus de patronages religieux ou laïcs ? À la fin du...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

la revue
Religion
La France, juge et patrie à la foi Abonnés
Nicolas Vilas
Nicolas Vilas

Spécialiste du football portugais, il s'intéresse quand même aux grands championnats. Sans doute le seul homme sur la planète à apprécier autant le style de Rui Costa que celui d'Eder.

Lire l'article en version numérique
commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Bingo : Courbis sans artifice
Bingo : Courbis sans artifice Abonnés

Comment ça, Rolland aurait, à l’antenne, quelques tics de langage et de syntaxe, voire idéologiques ? Rendez-vous pour vérifier et compter les points dès la prochaine émission avec nos cartes de bingo. S’il est en forme, c’est 15 minimum.

0 commentaire
Le roman-photo de l'After
Le roman-photo de l'After Abonnés

Les 24 h chrono de Gilbert par Jérôme THOMAS (dialogues) et Constance GOURNAY (Photos)

0 commentaire