la revue
Supporters
Parc des Princes, petites histoires d’une corbeille influente Abonnés
Parc des Princes, petites histoires d’une corbeille influente

Pour le PSG, la Corbeille du Parc des Princes, renommée le Carré par ses nouveaux patrons qataris, est un endroit stratégique : à la dimension showbiz, s’est ajouté un enjeu marketing.


C’est un espace central de 250 places, 200 invités du club, 50 des sponsors. Elleest au cœur de la tribune Borelli, au-dessus du tunnel par lequel les joueurs pénètrent sur le terrain, sous l’immense loge réservée à l’Émir du Qatar, squattée le plus souvent par les joueurs qui ne sont pas dans le groupe et viennent y assister au match de leurs coéquipiers. « C’est une vitrine, décrit Bruno Skropeta, directeur de la communication du PSG entre 2008 et 2012. On y retrouve des personnes très différentes, qui aiment le PSG et ont envie de se retrouver. C’est aussi un lieu important, qui sert pour les relations, d’influence et de business. » Le spectacle est sur le terrain, c’est celui des joueurs. Mais il est parfois aussi en tribune. « Quand tu es joueur et que tu débarques de province, c’est assez impressionnant, se souvient Alain Roche, joueur, de 1992 à 1998, puis dirigeant, de 2006 à 2012. De mon temps, tu voyais Belmondo, Lescure, de grands chefs d’entreprise... le gratin parisien, quoi. Et là tu te dis : « OK, je suis bien à Paris ! » Comme dirigeant, je n’aimais pas trop y être, c’est surtout fait pour les présidents. »

Développer la marque PSG à l'international

Plusieurs mondes s’y côtoient. Des politiques – Nicolas Sarkozy ne loupe pas une rencontre. Des stars interna- tionales – Beyoncé, Rihanna, Leonardo DiCaprio, Tom Holland, Lenny Kravitz... Et françaises – Enrico Macias, Pascal Obispo, Patrick Bruel, Gérard Darmon, Vincent Cassel... Des sportifs de haut niveau – Teddy Riner, Didier Deschamps, des joueurs de NBA ou de NFL... Mais aussi de grands chefs d’entreprise – Xavier Niel, Kevin Systrom, le fondateur d’Instagram, François-Henri Pinault... « C’est un lieu extrêmement important pour le PSG, confie un ancien dirigeant. Depuis 2011, Paris souhaite faire...

Contenu réservé aux abonnés

81 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo
L'édito de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo Abonnés

Daniel Riolo, Gilbert Brisbois et l'équipe de l'AFTER FOOT signent un sixième numéro exceptionnel de 150 pages pour comprendre la passion qui anime les supporters. Paris, Lyon, Marseille mais également Bordeaux, Nantes, Saint-Etienne... toutes les appartenances sont passées au crible.

Un ouvrage indispensable pour poser un diagnostic, comprendre les enjeux qui bousculent les tribunes françaises et répondre aux violences et polémiques qui ont agité la saison passée.
A lire aussi dans ce nouveau numéro l'interview exclusive de Bruno Génésio mais aussi des éditos, des témoignages et des articles de journalistes, consultants et économistes.

1 commentaire
Ça bouge sur Afterfoot.media
Ça bouge sur Afterfoot.media Abonnés

Sélection des meilleures contributions publiées depuis trois mois sur afterfoot.media, lien entre nous et vous et espace de débat. Parce que la rencontre et le débat, c’est ça, le sel de l’After. 

0 commentaire
Ultras d'accord !
Ultras d'accord ! Abonnés

Romain Mabille, Rachid Zeroual et Romain Gaudin sont tous trois les patrons de leur tribune, le CUP au Parc des princes, les South Winners au Vélodrome et la Brigade Loire à la Beaujoire. Au-delà des rivalités, les Ultras ont la même vision du foot, du club et de l’attachement identitaire qui le relie au supporter.

0 commentaire