Les vérités que le monde du foot doit entendre

Benzema à l'Euro : le retour de la cohésion Abonnés
Publié le 2 juin 2021
Benzema à l'Euro : le retour de la cohésion

Si l'équipe de France décide de jouer avec Karim Benzema, c'est tout son équilibre défensif qui risque de s'en trouver bonifié.

Cela peut sembler quelque peu incohérent d'associer le retour du meilleur numéro 9 actuel et la capacité d'une équipe à accroître son assise défensive. Pourtant, le choix de DD de faire revenir KB9 (ou KB19 en juin sous le maillot bleu) est certainement lié à sa volonté de remobiliser son équipe sur ce qui avait fait sa force lors de l'été 2018. Une victoire avant tout défensive.

Revenons en 2018 : l'équipe de France est championne du monde sur le score de 4 buts à 2 face à la Croatie au terme d'une phase finale où les hommes de DD auront concédé certes 4 buts mais surtout donné l'impression à leurs adversaires d'affronter un mur à plusieurs niveaux : un milieu Kanté-Pogba imposant son intensité, une défense solide avec l'incorporation de deux DC au poste de latéral et un gardien époustouflant sur sa ligne et dans les airs. La solidité et surtout la capacité de l'équipe de France à attendre en bloc médian ses adversaires avec une forte intensité dans les duels auront eu raison d’équipe ayant le même profil (l'Uruguay) et d'équipes qui fatalement étaient les victimes idéales du système mis en place par DD (Argentine, Croatie et bien sûr le seumard belge).

Deux catégories de vainqueurs

Le football des nations d'aujourd'hui nous démontre que toutes les sortes de football peuvent gagner : le football de possession où l'impression du beau, de l'esthétisme,  ressort, et le football de contre-attaque ou pour les plus pauvres en qualité individuelle, le football prônant le pari des phases arrêtées. La France en 2018 est le mélange des deux : une capacité à « performer » par ses individualités en transition et sa force sur les coups de pieds arrêtés. DD sait tout cela, il sait qu'aujourd'hui il n'est pas en capacité de proposer ce que...

Contenu disponible gratuitement

72 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter