Les vérités que le monde du foot doit entendre

Didier Deschamps ou la dictature du résultat Abonnés
Publié le 17 juin 2021
Didier Deschamps ou la dictature du résultat

La réalité semble parler pour lui. La France est championne du monde et archi-favorite pour l'Euro. - sa victoire d'hier soir ne fait d'ailleurs que confirmer ce statut -, mais les résultats seuls ne font pas les équipes de légende.

Depuis son intronisation au poste de sélectionneur, lors de l’été 2012, Didier Deschamps gère les Bleus d’une main de maître et ses résultats ne peuvent que jouer en sa faveur. Une majorité de Français se dit acquise à la cause du sélectionneur en place et tout semble au beau fixe. Pourtant, une minorité d’irréductibles (dont je fais partie) n’est pas conquise par le personnage, qui, pourtant, représente le plus la gagne à la Française.

Aujourd’hui, Didier Deschamps est une de ces personnes qu’il est quasiment impossible de remettre en cause sous peine de passer pour un fou. Je ne critiquerai évidemment pas ses résultats qui sont plus que positifs (même si la génération actuelle de joueurs est un très grand cru), cependant, je m’interroge sur le fait de tout accepter à cause de ceux-ci.

Le résultat de l’analyse ou l’analyse du résultat

J’entends toujours « Deschamps est un gagnant, il est la gagne incarnée », je suis du même avis, cependant si les livres d’histoire se souviennent des palmarès, le cœur se souvient des moments vécus, des exploits comme des drames. Je troquerais volontiers la victoire lors de la Coupe du Monde 2018 contre les émotions vécues lors de celle de 2006 et toute sa dramaturgie. Un autre exemple : la sélection brésilienne de 1982 composée de Zico et Socrates, est considérée comme la plus belle de tous les temps, celle que tous les connaisseurs de la Seleção mettront en avant avec fierté, et tant pis si elle n’a rien gagné. Le plaisir qu’a procuré cette équipe à tous les amateurs de football vaut bien plus qu’un trophée dans une armoire, même si celle des Brésiliens est pleine à craquer.

Alors, oui, Didier Deschamps gagne (je me répète), mais son style de jeu axé autour de la sécurité et du physique...

Contenu disponible gratuitement

75 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter