Les vérités que le monde du foot doit entendre

En finir avec le mythe de « l’hyper-buteur » Abonnés
Publié le 9 août 2022
En finir avec le mythe de « l’hyper-buteur »
Alors que nous sortons d'une décennie durant laquelle le monde du football était divisé en deux fronts, est-il encore indispensable de compter dans son effectif un hyper-buteur pour gagner ?

Un « hyper-buteur », c’est quoi? C’est un terme emprunté à Kevin Diaz qui sera défini comme étant, le joueur dépassant la barre des 40 buts par saison et prenant une part très importante des buts inscrits par son équipe. Dans cette catégorie, nous pouvons citer, Messi, Cristiano Ronaldo, Lewandowski, Haaland et bien d’autres.

Nous sortons de la décennie 2010, dans laquelle le monde du football était divisé en deux fronts, à gauche, nous avions Messi et le Barça et à droite, Cristiano Ronaldo avec le Real Madrid. Ces deux phénomènes générationnels se tiraient la bourre, quand l’un marquait, l’autre voulait marquer à son tour. Cette période coïncidait aussi avec le moment où ces deux clubs raflaient en grandes parties les titres nationaux et internationaux, en particulier la Ligue des champions. Les buts et les titres ont amplifié l’idée dans nos esprits le raisonnement suivant : « pour gagner des titres majeurs, avec en ligne de mire la LDC, il faut avoir le joueur qui va mettre les 40, 50, 60 buts par saison ».
Est-il indispensable de compter dans son effectif un hyper-buteur pour gagner la Ligue des champions ?

Une équipe comme la Juventus, qui dominait son championnat local s’est régulièrement faite couper l’herbe sous le pied en Ligue des champions par les acteurs du duopole Messi-Ronaldo. Frustrée de ces échecs, la Vielle Dame décide à l’été 2018 d’enrôler CR7 pour 112 millions d’euros. Le contrat tacite entre les 2 parties étant interprété de la manière suivante : « Cristiano, nous avons connu trop de désillusions, notamment en Ligue des champions, nous avons donc décidé de faire un all-in sur toi. Nous acceptons de payer une indemnité de transfert importante et de t’accorder un salaire à la hauteur d’un joueur de ton statu. En revanche, de notre côté,...

Contenu disponible gratuitement

68 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter