Les vérités que le monde du foot doit entendre

Equipe de France : halte à « l'autoflagellation » Abonnés
Publié le 17 juin 2022
Equipe de France : halte à « l'autoflagellation »
La saison de football vient définitivement de s’achever après cette interminable période de matchs internationaux et son lot de débats stériles qui, année après année, se ressemblent au point de s'interroger sur leur pertinence.

La saison de football vient définitivement de s’achever après cette interminable période de matchs internationaux qui a suivi la finale de la Ligue des champions et son lot d’événements dramatiques. Le moins que l’on puisse dire concernant les bleus, c’est évidemment que les résultats sont laborieux. Un diagnostic qui laisse supposer que l’environnement autour de notre équipe nationale est un éternel recommencement. En témoignent les trêves internationale qui, années après années, se ressemblent :

- les amateurs de foot ne sont pas particulièrement emballés par les matchs mais les férus du ballon rond seront quand même devant leurs téléviseurs ;

- les médias doivent bien alimenter l’actualité et traitent le sujet mais on sent bien qu’il est difficile de se renouveler.

Cela amène généralement les mêmes débats : à une époque pas si lointaine, le cas Benzema était du pain béni pour « meubler » mais on peut aussi recenser les débats sur le non-chant de l’hymne national, la titularisation ou non de tels ou tels joueurs, la non sélection de tels ou tels joueurs etc.. j’en passe et des meilleurs.

Mais le débat numéro un, celui qui revient à chaque trêve et ce depuis dix ans maintenant, concerne notre sélectionneur national, sa manière de faire jouer son équipe et sa manière de penser le sport que l’on aime tous. Je ne peux vous cacher que ce débat récurrent me fatigue à la longue.

Je comprends tout à fait que le style Deschamps ne plaise pas à tout le monde (coucou Daniel). Chacun a droit à son avis sur ce qu’est l’esthétisme, ce qui relève du beau jeu. Mais il est difficile pour des suiveurs d’écouter encore et encore les critiques et les reproches. Je ne suis pas l’avocat de Mr Deschamps, un certain Jérôme R. est bien meilleur que...

Contenu disponible gratuitement

60 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter