Les vérités que le monde du foot doit entendre

Est-on obligé d'aimer le « beau jeu » ? Abonnés
Publié le 6 avril 2022
Est-on obligé d'aimer le « beau jeu » ?
On oppose abusivement le football et la victoire pour mettre en lumière le fait que le jeu ne passe pas systématiquement par « les trois points ». Or, si ce sont deux composantes indépendantes, elles doivent, dans la mesure du possible, se confondre.

Mardi 5 avril 2022, il est 23h. Le quart de finale aller de la Ligue des Champions entre le Manchester City de Pep Guardiola, et l’Atletico Madrid de Diego Simeone vient de s’achever. Le football s’est imposé 1-0, grâce Kevin De Bruyne, bien servi par l’illumination de Phil Foden, entré quelques minutes plus tôt.

Ce soir-là, Diego Simeone a saccagé le jeu. Comme souvent (et même encore un peu plus), il a réduit le football à la seule importance du résultat. Comme si un match ne se lisait que sur un tableau d’affichage. Comme si les gens ne le regardaient pas. Comme si le football méritait ça.

Je pense à l’enfant de 6 ans qui, ce soir-là, regarde pour la première fois un match de football avec ses parents. Comment peut-il tomber amoureux de ce sport, pourtant si magnifique quand il est audacieux ?

Comme Diego Simeone, beaucoup tentent d’expliquer que seul le résultat compte. Oui, évidemment, le résultat compte. Mais pas seulement !

Se contenter du résultat, c’est aller au restaurant simplement pour assouvir sa faim, et non pour apprécier le repas.  Selon moi, n’accorder d’importance qu’au résultat, en faisant fi du contenu, c’est l’anti-football. Non ? C’est quand même du football ? Ok, soit. Mais c’est un football bas de gamme.

A quoi bon regarder encore les matchs si seul le score final compte ? Résiliez vos abonnements, éteignez vos téléviseurs, mais surtout, gardez votre smartphone à proximité pour activer les notifications de buts. Après tout, c’est peut-être la mode.  Ensuite, extrapolez le résultat. L’équipe Aa gagné, très bien, elle est donc meilleure ! Et oubliez l’analyse pertinente.

Diego Simeone est l’une des têtes d’affiche de ce football axé sur le résultat et pratique un football passif. Sans prise de risque. Il ne veut pas du...

Contenu disponible gratuitement

63 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter