Les vérités que le monde du foot doit entendre

Foot et Jeux vidéo : quand le virtuel supplante le réel Abonnés
Publié le 26 mai 2021
Foot et Jeux vidéo : quand le virtuel supplante le réel

Dans un contexte de crise financière, le football ne peut plus se passer des jeux vidéo, et notamment de la publicité qu'il lui fait et de la communauté de fans qu'il draine. Au risque de se faire cannibaliser ?

Daniel Riolo nous rappelait en 2010 que télévision et médias forment « un heureux mariage de raison ». A juste titre puisque la popularité croissante du foot au cours du XXe siècle est intimement liée au progrès technique qui accompagne l’histoire de l’audiovisuel. Les médias ont créé l’évènement sportif en faisant entrer de nombreuses disciplines dans les foyers, d’abord grâce à la presse écrite puis la radio et enfin la télévision. L’image a révolutionné la dimension dramatique du football avec comme grand point de départ la finale du Mondial 1954 entre la RFA et la Hongrie (3-2). Les tensions de l’après-guerre se cristallisèrent aussi sur le terrain de la première Coupe du Monde diffusée à la télévision.  « Le miracle de Berne » entre dans le roman national ouest-allemand par la force des sens.

Le chercheur Michel Chion parle du spectateur de cinéma comme étant un « acousmêtre » c’est-à-dire que le son et l’image lui donnent la sensation d’être partout, de tout voir, de tout savoir et de tout pouvoir. Un concept qui fonctionne aussi avec le supporter devant sa télé où les matchs sont enrobés de statistiques, d’images virtuelles en réalité augmentée et d’un discours journalistique intarissable. Sans parler de la VAR, illustration ultime de la toute-puissance du flux audiovisuel sur la réalité. Nous y sommes sans y être, c’est « l’hyperréalité ». A force d’innovation dans la mise en scène, la « spectacularisation » télévisuelle du football se nourrit d’une nouvelle concurrence qu’elle n’avait sans doute pas imaginée : celle du jeu vidéo.

Dès les premières consoles sorties dans les années 1970, des titres de sports sont développés. Quoi de mieux pour les éditeurs que d’amener le jeu vidéo auprès du public avec des représentations de sports qu’il connait déjà ? Ainsi, même si ces machines sont américaines (Magnavox, Atari, Mattel), elles font du soccer un des...

Contenu disponible gratuitement

64 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter