Les vérités que le monde du foot doit entendre

Le crépuscule du débat foot Abonnés
Publié le 7 décembre 2021
Le crépuscule du débat foot

En voulant se détacher de son image de discussions de bistro, les débats foot se sont éloignés du terrain, laissant orpheline la « majorité silencieuse » des footeux. De quoi cette multiplication des débats foot est-elle le produit ?

La tour de Babel

En 2016, Jorge Sampaoli déclarait au quotidien espagnol AS « Je vois de plus en plus de matchs, mais de moins en moins de football ». Peut-être contestable à l’époque, le temps a fini par donner raison à l’actuel entraîneur de l’OM : la multiplication des matchs a entraîné une baisse de la qualité du spectacle proposé, et des affrontements de plus en plus stéréotypés. Paradoxalement, cela n’a pas empêché la prolifération des émissions de débat foot, notamment grâce à la facilité qu’offrent les réseaux sociaux : podcasts diffusés en direct sur YouTube ou sur Facebook, blogs alimentés par des apprentis journalistes, comptes Twitter vendant leur analyse tactique d’un match, mise en lumière des futures pépites… l’offre est aujourd’hui pléthorique, à tel point qu’aujourd’hui, avant de parler foot avec un nouveau collègue, il est coutume de demander « T’écoutes qui ? Tu lis quoi ? », pour déterminer le sérieux du footeux (ou du footix) qui se trouve en face de nous. Faites discuter un Afterien de la première heure avec un inconditionnel du Canal Football Club : ils parleront la même langue, mais sûrement pas le même football. Les bâtisseurs de la tour de Babel, poussés par leur orgueil, voulaient que leur monument tutoie le ciel. Il en ressortit près de soixante- dix langues, ils finirent par se foutre sur la gueule, et la tour tomba en ruines. A bon entendeur, salut.

Le paradoxe de la culture foot

So Foot, Les Cahiers du Foot, Thibaud Leplat désormais titulaire dans les studios de l’After… Parce qu’il y a de moins en moins de choses à dire sur ce qu’il se passe sur le terrain, les footeux s’y sont détournés et, logiquement, les rédactions ont accordé une part grandissante de leur contenu à ce qu’il s’y...

Contenu disponible gratuitement

68 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter