Les vérités que le monde du foot doit entendre

Le district pour sauver notre football Abonnés
Publié le 10 avril 2022
Le district pour sauver notre football
Très appréciés des fans de Football, les matchs de district connaissent depuis de nombreuses années leur lot de provocations, insultes et violences. Que font les politiques ? Le coup de gueule de Teddy Imarazene, abonné à la revue After Foot.

C’est à l’âge de 6 ans que mes parents m’offrent ma première licence, ma première paire de crampons, un maillot de l’OL et me voilà parti pour passer tout mes mercredis et samedis sur les terrains de foot. L’idée de rejoindre mes amis à chaque entrainement était une joie immense. Tous ces après-midis entières à imiter les coups francs de Juninho, les roulettes de Zizou ou bien les enroulés de Thierry Henry… les années passent et le football me passionne toujours autant.

Toutefois, c’est vers l’âge de 12 ans que les choses vont se compliquer. En effet, les premières tensions apparaissent sur et en dehors du terrain. Je me rappelle d’un match joué dans un quartier sensible de Grenoble, nous avions à peine 12 ans. Je me souviens de ces adultes rentrant sur le terrain pour se plaindre auprès de l’arbitre, de ces personnes demandant à leurs propres joueurs de nous « péter les jambes » et de ces supporters, derrière les cages, insultant notre gardien. Nous étions venus jouer un match de football et ce samedi, ce fut tout autre chose qui nous était proposés.

À de multiples reprises, mes parents vont tenter de me convaincre de me tourner vers d’autres sport :, le rugby, le hand, l’athlétisme, etc. En vain. Le football c’était mon truc. Mais les années passant, les choses n’ont fait que s’empirer. 80 % du temps, aucun arbitre officiel ne voulait assurer la rencontre. Une personne du club fut donc désignée pour diriger le match. Ces jours-là vous savez d’entrée de jeu que les choses allaient mal tourner. Vous vous retrouvez en fait à jouer au foot dans des endroits où même la police ne peut plus mettre les pieds, alors comment voulez vous qu’un jeune arbitre payé 40 € la rencontre vienne officier et...

Contenu disponible gratuitement

71 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter