Les vérités que le monde du foot doit entendre

Le foot stat' : bienvenue en terre du milieu ! Abonnés
Publié le 29 octobre 2021
Le foot stat' : bienvenue en terre du milieu !

S'il est évident que les matchs sont de plus en plus disséqués par des chiffres et des statistiques, le football ne doit-il pas aussi évoluer avec son temps ?

Nous sommes dans les années 90/début 2000 : l’enfant que je suis est en admiration devant les joueurs de caractères mais surtout les techniciens. J’ai découvert le foot avec le PSG, l’équipe de France, la Série A et un joueur m’a fasciné : Youri Djorkaeff.

Enfant, on ne choisit pas son modèle. C’est lui qui s’impose à vous. Comme une évidence. Et pourtant c’est tellement difficile d’expliquer pourquoi untel et pas un autre. Car l’époque Djorkaeff au PSG, c’est un effectif rôdé.

L’époque Djorkaeff c’est la France avec un certain Zinédine… L’époque Djorkaeff c’est aussi l’équipe nationale de mes origines composée de Maldini, Nesta, Del Piero et j’en passe. Et c'est encore un club qui aligne également Ronaldo. L’original, le premier du nom.

Je me rappelle encore pendant mes échanges encore candide d’enfant, les nombreuses remarques : lui c’est le plus fort, untel sait faire une roulette l’autre non, l’autre a marqué plus de buts. Déjà, à l’école et sur les terrains de foot, l'heure est aux tableaux comparatifs. Comme si nous étions tous liés au Football Excel. Pour matricer le foot et le réduire aux chiffres. Les chiffres, ça réconforte. Plus onl es maitrise, mieux on se sens… Aux oubliettes, l’extase de l’inattendu. La passion d’une technique léchée. Ici, on raisonne avec des chiffres Monsieur !

C’est alors que j’ai découvert la lecture. Pas celle qui consiste à avoir une seule source d’information. Celle qui permet d’échanger, de comparer les avis, s’intéresser à des cultures différentes. Et plusieurs lectures m’ont marquées. Dont le fameux papier rose de la Gazzetta dello Sport qui reste parmi mes meilleurs souvenirs de vacances. Merci papi de m’avoir laissé emprunter ton journal chaque jour sur la plage. De me laisser la primeur de la première lecture, feuilles au vent dans les mains d’un...

Contenu disponible gratuitement

76 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter