Les vérités que le monde du foot doit entendre

Les joueurs actuels méritent-ils de bons entraîneurs ? Abonnés
Publié le 17 mai 2021
Les joueurs actuels méritent-ils de bons entraîneurs ?

Il est à peu près acquis qu'un bon entraîneur est celui qui réussit à tirer le meilleur de ses joueurs. Mais l'inverse n'est-il pas au moins aussi vrai ? Les joueurs savent-ils toujours tirer profit de l'entraîneur qu'ils ont ?

En 2021, et depuis quelques années maintenant, les joueurs ont le pouvoir. Les entraineurs, les préparateurs physiques, les agents, et mêmes les familles dans de nombreux cas, sont là pour être au service du joueur. Ces gens « alimentent » le joueur consommateur.

La durée de vie actuelle d'un entraîneur est souvent de trois ans, le temps d'amener son équipe au plus haut de son potentiel, avant que commence le déclin. Une première année pour sonder l'équipe, jauger son groupe et l’ajuster pour la saison suivante, la seconde année pour travailler et préparer la troisième saison qui sera faite pour « performer ».

Ensuite, le discours du coach ne « passera » plus, les joueurs seront usés, fatigués, auront besoin de changement. Rien ne choque ? Et la remise en question dans tout cela, elle passe où ? Nulle part. Le joueur prend et jette en quelque sorte. Le problème ne peut pas venir de lui ou d’eux. On entend souvent que les joueurs sont lassés du discours de l’entraineur, est-ce donc forcément la faute de celui-ci ? Quid de leur capacité à enchainer et à être performants dans la durée ?

La responsabilité n'est-elle pas partagée ? L’équilibre de ces « torts » pourrait créer, je crois, un cercle vertueux qui permettrait à l’entraineur de rendre ses joueurs performants et inversement.

Les entraineurs doivent sans cesse s’adapter aux joueurs, aux changements de générations, aux caractères et aux formes de chacun…Vous imaginez un couple à sens unique, vous ? L’un donne tout et ne reçoit rien et l’autre reçoit tout et ne donne rien ? Compliqué, non ? Vous me direz, on entend également parfois que l’amour dure trois ans…coïncidence ?

Les plus sceptiques diront que lorsque les joueurs font gagner l’équipe, il s’agit là d'une forme de récompense pour l’entraineur. Pourquoi ne serait-ce pas là aussi la récompense qu’offre l’entraineur à ses joueurs? La possibilité d'...

Contenu disponible gratuitement

36 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter