Les vérités que le monde du foot doit entendre

L'OL : un jeu rudimentaire et un Rudi menteur ? Abonnés
Publié le 27 mai 2021
L'OL : un jeu rudimentaire et un Rudi menteur ?

Dimanche 24 mai 2021, jour de la libération dans la capitale des Gaules. Rudi Garcia annonce qu’il ne prolongera pas … en tout cas « pas dans ces conditions ! ». Mais qu’a donc fait le club pour mériter le départ de son coach, qui faisait pourtant l’unanimité au club ?

Son bilan en termes de statistiques est assez impressionnant : il est le seul coach ayant réussi à qualifier l’OM pour l’Europa League avec 77 points ! Et à présent l’OL avec 76 points ! (Du jamais vu dans l’histoire de la Ligue 1).

Pourquoi ne pas s’être qualifié pour la Ligue des champions ? Tout simplement car il ne « savai(t) pas qu’il fallait plus de 77 points pour s’y qualifier » déclare-t-il à Top Of The foot.

Comment peut-on lui reprocher quoi que ce soit, lui qui maîtrise si bien la langue de Molière, une langue toujours prête à faire le tour d’un président qui ne vit que pour ça et qui se contentera donc des restes de salive de son regretté entraineur francophone (critère principal pour entraîner l’OL), à défaut d’une qualification en Ligue des champions.

En même temps, pourquoi s’affoler ? Ce cher président devrait s’empresser de rappeler dans les prochains jours que l’OL se qualifie tout de même pour la 24e fois d’affilée pour une coupe d’Europe (en enlevant les années où elle n’y était pas), que les filles sont septuples championnes d’Europe et que l’OL Vallée vient d’inaugurer un nouveau club de surf possédant la plus grande vague d’Europe. Rien que ça !

Alors pourquoi Rudi Garcia laisse-t-il ses supporters lyonnais orphelins ? Pourquoi les punir de la sorte ? Pourquoi avoir pris la décision de partir dès décembre dernier alors que le 18 avril, lui-même se voyait pourtant bien « continuer avec le président », flattant un « homme d’expérience », une « référence du management sportif », le tout accompagné d’une larme d’hommage pour Vincent Ponsot, autre homme qui aurait pu être susceptible de lui accorder une prolongation ?

La réponse est désormais connue et a été donnée en exclusivité à L’équipe, RMC, Canal+, FootMercato, Maxifoot, afin de justifier cette fin : c'est la faute au grand méchant loup...

Contenu disponible gratuitement

68 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter