Les vérités que le monde du foot doit entendre

On n'oublie jamais sa première fois Abonnés
Publié le 24 avril 2021
On n'oublie jamais sa première fois

TEMOIGNAGE. Avant de devenir un vrai passionné de foot, il y a d'abord une première fois qui marque pour toujours et qui nous fait comprendre que plus rien ne sera jamais comme avant.

La première fois, on ne sait jamais vraiment quand elle arrivera. Elle ne nous prend pas tout à fait par surprise, car on la voit venir, on la pressent, mais on ne veut pas y croire. Cen’est que lorsqu’on y est qu’on se rend compte que c’est là. Maintenant, ça y est, c’est entrain de se passer.

Et quel passé !

Il y a d’abord les sons, le bruit, l’ambiance, selon l’endroit où vous vous trouvez. Mais aussiles odeurs, la tension, les sentiments. Évidemment, comme c’est votre première fois, vouspassez à côté de l’essentiel. Seul le plus remarquable vous saute aux yeux. Les petits détails, ça sera pour plus tard ; les fois suivantes. Vous êtes concentré ; en tout cas, vous essayez del’être. Sur ce dont les copains vous ont parlé à l’école. Oh ! bien entendu, ils vous ontraconté leurs expériences, donné leurs avis, soufflé leurs souvenirs. Mais là, c’est différent : c’est vous, c’est elle, c’est lui, la vôtre, le vôtre. Une nouvelle histoire qui commence.

Et puis tout s’accélère, à commencer par votre rythme cardiaque. Votre pouls s’emballe. On s’en rapproche. Ça se rapproche. Une émotion inconnue s’empare de vous. Ça va vite, très vite, trop vite. Les gestes s’enchaînent frénétiquement, vous ne contrôlez plus rien, vous nevoyez plus rien. Votre cœur va éclater, vous manquez d’air, sans trop savoir pourquoi. Puis d’un seul coup... Boum ! Enfin, c’est là ! C’est l’explosion, la délivrance. Vous n’avezpas tout compris, car c’est allé encore plus vite que vous ne l’imaginiez. L’adrénaline puis les endorphines vous inondent. Une sensation électrique vous transperce. Vous avez le soufflecoupé. Vous êtes extatique, dans un état second. Ce fut si court. Pas de ralenti possible. C’était si surprenant, si intense, si bon ! Quand est-ce que ça recommence ? C’est à peine...

Contenu disponible gratuitement

67 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter