Les vérités que le monde du foot doit entendre

Portrait : Jonathan Clauss Abonnés
Publié le 18 mars 2022
Portrait : Jonathan Clauss
Le grand public a découvert Jonathan Clauss à 28 ans, lorsqu’il a rejoint le Racing Club de Lens en Ligue 1. Aujourd’hui, le natif de Strasbourg a été appelé pour la première fois de sa carrière en équipe de France. Retour sur un début de carrière prometteur.

Souvenez-vous. Le grand public a découvert Jonathan Clauss à 28 ans, lorsqu’il rejoignait le Racing Club de Lens en Ligue 1. C’est sous les couleurs des Sang et Or que ce joueur de grand talent allait se révéler et marquer tardivement l’élite, pour en devenir l’un des meilleurs joueurs, symbolisé par sa présence dans le 11 type de la saison. Pour d’autres, certes moins nombreux, c’est en Coupe de France, la doyenne des compétitions, qu’il s’est révélé au grand jour avec son but en 32ème de finale contre le St Etienne de Stéphane Ruffier.

Comment se fait-il que l’on puisse découvrir un joueur si tard ? Pourquoi donc ce joueur n’est-il pas parvenu à éclore auparavant et ce, malgré les demandes incessante d’une partie du public qui demandait sa titularisation en Équipe de France?

Se plonger sur la carrière de Jonathan Clauss, c’est découvrir la vie, à la fois normale et extraordinaire d’un joueur tout à fait commun et extrêmement talentueux . C’est rendre accessible aux passionnés ce qui pourrait être l’explication d’une carrière, le récit d’un cas d’école.

Beaucoup d’appelés, peu d’élus. Tel est le poncif maintes fois ressassé, celui-ci pouvant faire écho à un début de parcours semé d’embuches au centre de formation du RC Strasbourg. Premier coup de frein, beaucoup en conviennent, c’est dur de s’en relever et de trouver preneur avec une telle ligne au CV.

Se plonger dans le parcours de Jonathan Clauss et le comprendre, c’est rencontrer Maxime Bootz, qui l’a connu à ses débuts au centre de formation du RCA, en tant que conseiller et accompagnateur de carrière. La première tentative ne sera pas la bonne, après avoir trouvé un essai du côté du club pro de Dijon. Clauss doute. Il ne pense pas avoir le niveau au vu des critères physiques exigés....

Contenu disponible gratuitement

76 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter