Les vérités que le monde du foot doit entendre

Portrait : Uwe Seeler Abonnés
Publié le 22 juillet 2022
Portrait : Uwe Seeler
La légende du football allemand Uwe Seeler est morte ce 21 juillet à l'âge de 85 ans. Retour sur le parcours hors-norme du « Dicke vom Rothenbaum », capitaine de la Mannschaft entre 1962 et 1970.

Uwe Seeler est né le 5 novembre 1936 à Hambourg. Le même jour, mais pas la même année, que Marco Verratti, Abedi Pelé, Jean-Pierre Papin, Dado Prso, Oleg Blokhine et César Luis Menotti. Il faut croire que quand on naît le 5 novembre, on est promis à un avenir dans le monde du ballon rond.

Le football, la famille Seeler n'y est pas étrangère. Son père Erwin et son frère Dieter ont joué pour le Hambourg SV. Son petit-fils Levin Öztunalı est lui aussi joueur professionnel. C'est au Hambourg SV qu'Uwe Seeler effectuera l'intégralité de sa carrière en club, de 1953 à 1972. En 476 matches toutes compétitions confondues il scorera 404 fois. Six ans plus tard, il jouera néanmoins un match du championnat d'Irlande avec le Cork Celtic. Mais pour les allemands en général et les hambourgeois en particulier, il restera à jamais l'homme d'un club. À tel point qu'une statue de son pied droit trône aux abords du Volksparkstadion. Un peu comme si le pied gauche de Lionel Messi se dressait non loin du Camp Nou.

En plus de taquiner le cuir, Erwin Seeler travaillait dans le port de Hambourg. Uwe a suivi une formation de commercial dans la logistique. À 16 ans, il intègre l'effectif professionnel du Hambourg SV. Le 1er août 1954, il a alors 17 ans et une permission spéciale de la DFB, il marque un quadruplé contre Kiel. Voilà ce qui s'appelle une entrée en matière fracassante.

Cette même année 1954, son pays gagne la 1re de ses 4 étoiles sur le maillot. Un maillot qu'il porte pour la première fois en octobre. Contre la France.

Sa première grande compétition avec la sélection se tient en Suède en 1958. La Nationalmannschaft y défend son bien. Seeler marque lors du match d'ouverture contre l'Albiceleste, victoire...

Contenu disponible gratuitement

76 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter