Les vérités que le monde du foot doit entendre

PSG: la fin du syndrome de l’imposture? Abonnés
Publié le 4 mai 2021
PSG: la fin du syndrome de l’imposture?

Et si cette année, quel que soit le résultat du match de ce soir, marquait enfin une étape décisive dans la progression du PSG sur la scène européenne ?

Employé dans une caisse de retraite complémentaire, Johann (42 ans) est père de 4 enfants. Fidèle de l’after depuis les premières heures, il est aujourd'hui abonné à la revue After Foot.


Le PSG répond enfin présent en C1, après un Final 8 particulier et des adversaires moins prestigieux. On se demande d’ailleurs si une victoire aurait été bénéfique tant elle aurait donné lieu à mille débats sur sa légitimité.

Cette année, le Barça est en fin de cycle, le Bayern doit plier le match aller, il n'empêche que le PSG a montré qu’il savait à la fois être brillant et aussi « gagner moche ». Les extincteurs français trouveront à redire mais chez nos voisins, rien de scandaleux quand la Juve, l'Atletico ou Chelsea passent "à l’arrache".

On le sait, le péché originel pour Nasser a été de clamer vouloir gagner la C1 vite. Cela a mis une pression folle sur le club, dévalorisé ses parcours nationaux et vexé les concurrents. Mais le plus notable, c’est que cela a contribué à créer ce que je nomme le « syndrome de l’imposture ».

D’abord en surpayant des joueurs qui ne seraient jamais venus à Paris autrement. Mais avaient-ils le choix? Chaque arrivant est ainsi entré dans cette bulle et a entretenu cette illusion de « nouveau grand ». L'environnement a également contribué à ce syndrome : nouvelle identité visuelle, nouveau logo, partenariat Jordan, maillot "third" puis "fourth", les larmes de Beckham contre Brest, les stars de la culture US en tribune ou en selfies, des séjours dans des cadres exceptionnels aux quatre coins du globe mélangeant stage, business et communication, et une médiatisation à la hauteur avec des journalistes du monde entier dans l’auditorium du Parc. Le tout validé par les tartines collées en Ligue 1 et en phase de poules. Certains joueurs se sont peut-être eux-mêmes...

Contenu disponible gratuitement

71 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter