Les vérités que le monde du foot doit entendre

PSG-Manchester City : Une valse à mi-temps Abonnés
Publié le 29 avril 2021
PSG-Manchester City : Une valse à mi-temps

OPINION. Le PSG nous avait habitués à montrer deux visages complètements opposés en Ligue des champions d'un match à l'autre. Cette fois-ci, il a réussi l'exploit de le faire sur deux mi-temps.

28 avril : le Paris Saint-Germain reçoit Manchester City pour la demi-finale de Ligue des champions la plus attendue de cette édition. Une équipe parisienne exceptionnellement au complet mais un Parc des Princes vide, un Pochettino qui peut enfin faire jeu égal avec Guardiola en termes d’effectif, une revanche attendue après la débâcle de 2016 et un 3-5-2 entré dans les mémoires ; bref, un scénario dont tout amateur de football attend impatiemment le dénouement. Cette opposition, c’est du 2 en 1, à l’image du score, une victoire parisienne en première période, une plus probante encore des Citizens dans la seconde.

Les Parisiens auront réussi à reproduire sur un match les performances auxquelles ils avaient tristement habitué leurs supporters sur les rencontres aller-retour. Hier, il a fallu 90 minutes pour reproduire les 180 de la double rencontre contre Manchester United en 2019. Un PSG rassurant, maitrisant son adversaire dans la première partie, puis qui se délite complètement en seconde pour laisser son vis-à-vis reprendre le contrôle total du match. On a donc assisté hier à une version miniature du Paris Saint Germain version QSI en Ligue des Champions. N’attendez plus une confrontation aller-retour pour dresser un constat, les hommes de Pochettino ont à nouveau innové en délivrant une semblable prestation en l’espace de seulement une heure et demie.

C’est consternant, à se demander ce qui s’est passé dans les travées du Parc des Princes pour que d’un vestiaire à l’autre ressortent deux équipes si différentes l’une et l’autre de ce qu’elles étaient avant le quart d’heure de repos. Dites-nous s’il vous plaît ce qu’il s’est passé, apportez nous une véritable réponse, on ne se contentera pas d’un conventionnel, « le bloc a joué plus bas », « ils ont eu la maîtrise du ballon », « on n'a pas su créer...

Contenu disponible gratuitement

52 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter