Les vérités que le monde du foot doit entendre

PSG : un pour un et tous pour un ! Abonnés
Publié le 6 mai 2021
PSG : un pour un et tous pour un !

Au surlendemain de la défaite du PSG en demi-finale de Ligue des champions, le constat s'impose : on ne peut pas aller bien loin lorsque c'est le collectif qui est au service des individus.

Supporter des Girondins de Bordeaux et de l’After Foot, Tristan Marty (30 ans) est enseignant. Il est aujourd'hui abonné à la revue After Foot.


Au cours de cette double confrontation, j’ai comme le sentiment d’avoir perçu deux logiques du football s’affronter. D’un côté la force d’un collectif, alimentée par un entraîneur qui prône la solidarité et l’altruisme. Et de l’autre une équipe faite d’individualités qui cultivent la performance solitaire, ne s’appuyant sur l’autre que pour briller soi-même. Est-ce à Neymar ou à un autre joueur du PSG de battre seul l’équipe de Manchester City ? L’individualisme peut-il prendre durablement le dessus sur le collectif ? Dans quelle mesure le discours des observateurs du football, qu’il soit orienté vers la critique ou l’adoration, peut-il influencer les joueurs ? Quelle part prend la société dans la "starisation" de nos idoles ? Parler d’idoles et de stars, c’est déjà faire la part belle à l’individualisme.

En 2006, lorsque j’avais 16 ans, je me souviens de ces mots de Thierry Gilardi : « Non pas ça Zinedine, pas après tout ce que tu as fait ». De l’avis de beaucoup, Zidane, en commettant ce coup de boule, a condamné les bleus. Le mondial reposait-il donc sur un seul homme ? On pourrait pourtant penser que c’est la légitimité technique et la puissance charismatique de ce joueur qui ont conduit l’équipe à se surpasser. Durant ce mondial, l’individualisme s’est mis au service du collectif, ce qui prouve bien que l’individualisme n’est pas une fatalité dans une équipe. Pourtant, les observateurs, malgré l’aisance collective des Bleus durant ce mondial, ont très vite réduit la défaite à des évènements individuels. Le coup de boule de Zizou, la frappe trop puissante de Trezeguet.

Les amoureux du football se passionnent pour un sport collectif mais ne peuvent s’empêcher de...

Contenu disponible gratuitement

70 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter