Les vérités que le monde du foot doit entendre

Qualifications : revoyons les bases Abonnés
Publié le 2 avril 2021
Qualifications : revoyons les bases

OPINION. La trêve internationale qui vient de s'achever a mis au jour une nouvelle fois le manque de suspense des matchs en raison notamment de la faiblesse des adversaires des différents cadors européens.

Oui c'est vrai, les Oranje et la Nazionale ont loupé le train pour la Russie mais cela reste des accidents industriels. Et dans l'expression "accidents industriels" il y a "accidents". Autrement dit, des événements involontaires qui ne sont pas près de se reproduire de sitôt.

Le manque de suspense engendre le manque flagrant d'intérêt pour les qualifications des grandes nations. Et cela se voit dans leur manière d'aborder les rencontres contre des adversaires qu'ils savent faibles et donc prenables sans trop se forcer. Les trêves internationales semblent devenues des matches de Ligue 1 avec des maillots de sélection nationale.

Si notre DD national est connu pour appliquer un certain pragmatisme et privilégier l'enjeu au jeu lors des grandes échéances, il bénéficie de la légitimité de ses résultats. Mais le manque de motivation des joueurs et des coaches contamine les téléspectateurs. Ce qui ne les empêche pas de programmer la chaîne qui diffuse ces matches dont le dernier intérêt, si on peut le qualifier ainsi, reste l'enjeu : défendre notre bien et espérer conjurer la malédiction ayant frappé tour à tour l'Italie en 2010, l'Espagne en 2014 et l'Allemagne en 2018.

Les matches amicaux programmés au milieu de ces trêves internationales sont ainsi tombés en désuétude et donc en disgrâce auprès des passionnés que sont entre autres les Afteriens comme moi. Pour y remédier, notre Michel Platini national, alors patron de l'UEFA, a eu la brillante idée de créer une nouvelle compétition pour remplacer ces matches inutiles qui alourdissaient un calendrier déjà surchargé par les compétitions de clubs. Rappelons que les finalistes de C1 et de C3 jouent facile 60 matches par saison hors Euro et Coupe du Monde. Cette nouvelle compétition répond au doux nom de Ligue des Nations.

Là où Platoche, idole des enfants des années 80, est loin...

Contenu disponible gratuitement

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter