Les vérités que le monde du foot doit entendre

RC Lens : quel bilan d’étape avant le derby du Nord ? Gratuit
Publié le 5 octobre 2022
RC Lens : quel bilan d’étape avant le derby du Nord ?
Démarrage canon, invincibilité en cours et annonce fracassante du départ du directeur sportif Florent Ghisolfi : il est temps d’esquisser un premier bilan d’étape de la saison du RC Lens avant le derby du Nord de dimanche soir.

Une régularité impressionnante

Jusqu’ici, Lens tourne bien, c’est le moins que l’on puisse dire. Quatrième après 21 points pris en neuf matches, les supporters lensois croient sans doute parfois rêver seulement deux ans et demi après s’être extirpés de cinq années de Ligue 2. Il faut dire que le démarrage des deux précédents exercices était impressionnant, mais ce début d’automne l’est encore plus. Au tableau de chasse des Artésiens figurent déjà Rennes, Monaco ou Lorient, et dernièrement un Lyon certes en perdition. Tant au niveau du contenu que des résultats, les hommes de Franck Haise font preuve de régularité : protagonistes et souvent spectaculaires à domicile (cinq victoires en autant de rencontres à Bollaert), ils savent aussi faire preuve d’une grande solidarité pour éviter les défaites. C’est ainsi qu’à cheval sur les deux saisons, le RC Lens demeure sur une série d’invincibilité de dix-sept matches que voudront rompre les Lillois. Cette réussite s’explique notamment par un mercato d’été brillamment réussi.

Des nouvelles recrues très bien incorporées

Le désormais futur ex-directeur sportif du club artésien, Florent Ghisolfi (voir infra) a frappé fort dans son recrutement cet été. Faisons l’économie de la partie financière tout aussi excellente du mercato pour nous focaliser sur l’apport sportif de celui-ci.

Dès le début du mois de juillet, les départs de Kalimuendo en attaque et de Doucouré au milieu ont été respectivement palliés par les arrivées d’Openda et de Samed, incorporés rapidement dans l’équipe-type.

En attaque, Openda est déjà auteur de quatre buts. L’international belge avale les espaces à toute vitesse et affiche une complémentarité prometteuse avec Sotoca, davantage en décrochage et à la construction du jeu, ce qui ne l’empêche pas d’être pour l’instant le meilleur marqueur de son équipe (cinq buts) et de présenter une dimension technique que l’on ne lui connaissait pas encore....

Contenu disponible gratuitement

69 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter