Les vérités que le monde du foot doit entendre

Stade de France : une honte en mondovision ! Abonnés
Publié le 31 mai 2022
Stade de France : une honte en mondovision !
De nombreuses personnes sans billets ont forcé l’entrée du Stade de France le soir de la finale de Ligue des champions. S'en sont suivies de véritables scènes de chaos : bousculades, agressions, gazages... sous les yeux du monde entier ! Retour sur un fiasco sécuritaire.

Ce devait être une soirée de fête et de joie, elle s’est finalement transformée en cauchemar et en honte nationale. Samedi soir, le Stade de France accueillait la 67ème finale de Ligue des champions. Pour rappel, cette finale initialement prévue à Saint-Pétersbourg fut délocalisée à la suite de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe. L’UEFA ayant par la suite préféré délocaliser la rencontre à Saint-Denis, il y a de cela 3 mois. Dès lors, la France (et particulièrement Paris) s’apprétait à recevoir un tel événement sportif, l’une des plus prestigieuses finales de compétition, suivi par des millions de téléspectateurs à travers le monde. Un grand honneur et une grande responsabilité pour la ville hôte, la mettant sous ses meilleurs habits et accueillant des milliers de supporters pour plusieurs jours de fêtes. Une organisation censée participer au rayonnement de France. Hélas, il n’en sera rien de tout ça, elle ne fera que le ternir.

Et pourtant, tout semblait avoir bien commencé : les très nombreux supporters du Real Madrid et de Liverpool sont bien venus en nombre dans la capitale (notamment ceux des Reds). On en dénombre à peu près 50 000, ssachant que seulement 20 000 places ont été livrées pour les club. Bon nombre d’entre eux n'ont donc pas pu assister au match depuis le stade. Ça n’est pas un problème pour eux, puisque la mairie de Paris avait organisé avec la préfecture de police les choses en grand avec la mise en place d'une large fan zone installée au cours de Vincennes, près de Nation. Une fan zone capable d’accueillir jusqu’à 44 000 personnes ! C’est ici que j’ai décidé de me rendre. Voulant au départ assister à cette finale au stade, aux côtés des supporters anglais (considérés comme les plus festifs) afin de vivre cette journée spéciale...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter