Retrouvez ci-dessous tous les articles de la revue

Edito

L'identité heureuse
L'identité heureuse Gratuit

Oui, le football est identitaire... Mais est-ce vraiment un problème ? L'édito de Daniel Riolo et Gilbert Bribois.

commentaire
Identité Football Club
Identité Football Club Abonnés

Le quartier. Ne pas oublier d’où on vient, la règle d’or du joueur de foot. Les quartiers, les banlieues au sens large, ce réservoir immense dans lequel naît la grande majorité de nos joueurs. À l’instar de ce qui se passe aux USA avec les joueurs NBA, depuis deux décennies, notre football vit à l’heure d’une forme de ghettoïsation. Suffisant pour dessiner une identité commune ?

commentaire
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité Abonnés

Double champion d’Afrique, champion olympique, Ballon d’or africain, double meilleur buteur de la CAN, auteur d’une bicyclette d’anthologie contre les Bleus… Patrick Mboma a un palmarès qui en fait l’un des plus grands joueurs africains de l’histoire. Patrick, à l’After, on l’adore ! Intelligent, réfléchi et pertinent, il a partagé de nombreuses émissions avec nous. Il raconte ici, en toute franchise, son parcours de binational, entre France et Cameroun.

commentaire
France-Algérie 2001 : anatomie d’une déchirure
France-Algérie 2001 : anatomie d’une déchirure Abonnés

Il y a vingt ans, en direct sur TF1, pelouse envahie, le « match de la réconciliation » était interrompu un quart d’heure avant son terme. Retour sur un fiasco qui a laissé des traces.

commentaire
Allemagne, le casse-tête des identités multiples
Allemagne, le casse-tête des identités multiples Abonnés

Le foot, représentation d’une société multiculturelle apaisée ? En 2018, l’affaire Özil a révélé que ce fantasme était trop beau pour être vrai. Quelles leçons en tirer ?

commentaire
Les punchlines de l’After
Les punchlines de l’After Abonnés

L'After, c'est du foot, mais aussi beaucoup de bon mots. Compilation.

commentaire
Manuel Valls : « On fait dire trop de choses à Benzema »
Manuel Valls : « On fait dire trop de choses à Benzema » Abonnés

On l’a accusé d’avoir barré la route des Bleus à Karim Benzema, il est fan du Barça mais pas de son engagement indépendantiste, ses positions sur le communautarisme, dans le foot notamment, suscitent la polémique : Manuel Valls s’en explique avec Daniel Riolo. Sans langue de bois.

commentaire
Culture foot, le paradoxe français
Culture foot, le paradoxe français Abonnés

Avec son titre olympique, ses deux Euros et ses deux Coupes du monde, les Bleus comptent parmi les grandes sélections nationales. Pourtant, les clubs français n’ont à leur actif qu’une Ligue des champions (l’OM, en 1993) et une Coupe des coupes (le PSG, en 1996). C’est le paradoxe du football tricolore : il est populaire, mais n’est pas, comme chez nos voisins, un élément de l’identité du pays.

commentaire
Clichés ou véritables identités de jeu ?
Clichés ou véritables identités de jeu ? Abonnés

Les Anglais sont bons de la tête, surtout sous la pluie, les Allemands un peu bourrins et disciplinés, les Brésiliens forcément beaux, les Italiens truqueurs… Dans le foot des années 1970 et 80, les clichés étaient constitutifs d’une identité aux traits grossiers. Retour sur un foot pas encore globalisé et qui avait du style.

commentaire
Les « Bi » de l’After
Les « Bi » de l’After Abonnés

Bienvenue au bloc, pour une opération à cœur ouvert des « bi » de l’After. Depuis avril 2006, ils font ou ont fait les beaux jours de l’émission qui dit encore plus fort ce que les binationaux pensent et disent déjà tout haut.

commentaire
Quand le logo ne sert plus que l’image
Quand le logo ne sert plus que l’image Abonnés

Le 27 mai dernier, le FC Metz dévoilait son nouveau logo. Depuis 2018, c’est la 8e équipe de Ligue 1 à en changer, preuve qu’il est devenu un enjeu stratégique pour le développement de « l’entreprise club ». Au profit des nouveaux consommateurs ou au détriment des supporters ?

commentaire
Portugal, entre clubisme et patriotisme
Portugal, entre clubisme et patriotisme Abonnés

Les apparences sont parfois trompeuses : associés sur le même drapeau, le vert, le rouge et le bleu peinent à s’unifier et la Seleção portugaise souffre d’un déficit d’amour au profit des clubs. Ses victoires et les réussites des Figo, Ronaldo ou Mourinho n’effacent pas toujours certains réflexes identitaires. Explication d’un héritage qui peut virer à la schizophrénie.

commentaire
Guerre et foot dans les Balkans
Guerre et foot dans les Balkans Abonnés

Pour le football, il n’y a pas d’ex-Yougoslavie. Plongée au cœur des Balkans, où le ballon est plus fort que les fusils.

commentaire
Three Lions : des fans difficiles à dompter
Three Lions : des fans difficiles à dompter Abonnés

Longtemps, les supporters anglais voyageaient pour conquérir des territoires et affirmer leur identité. Aujourd’hui plus mesurés, ils restent puissants. N’est-ce pas l’Angleterre du Brexit qui a dit merde à Bruxelles et fait avorter le projet de Super League ?

commentaire
« Être un supporter anglais, c’est être nationaliste, patriote et aimer la baston ! »
« Être un supporter anglais, c’est être nationaliste, patriote et aimer la baston ! » Abonnés

Ancien hooligan, John est supporter de West Ham et de l’équipe d’Angleterre. Il témoigne au micro de Julien Laurens.

commentaire
Et si le foot devenait supranational ?
Et si le foot devenait supranational ? Abonnés

En l’absence de régulation, « l’archipélisation » du football européen est entrée en phase terminale. Des aires d’influence culturelles, linguistiques ou topographiques sont-elles la parade ? Exemple avec le triptyque Allemagne-Autriche-Suisse.

commentaire
Sport et football : l’Euro de toutes les contradictions
Sport et football : l’Euro de toutes les contradictions Abonnés

Au cœur de cet Euro 2020 si particulier, le football serait devenu politique. Comme si l’on y avait découvert subitement le caractère intrinsèquement politique du sport de haut niveau.

commentaire
Aux USA, le football reste américain
Aux USA, le football reste américain Abonnés

Même s’il gagne du terrain et des parts de marché aux États-Unis, le soccer est encore loin des trois sports principaux, football US, basket et baseball. Il ne serait pas constitutif de l’identité américaine.

commentaire
Les enfants du divorce
Les enfants du divorce Abonnés

Entre le foot d’hier et celui d’aujourd’hui, la séparation a eu lieu il y a trente ans. La manière dont nous la vivons en dit long sur les animaux sociaux que nous sommes. Que cherchons-nous au juste dans le football ? Pas sûr que nous le sachions nous-mêmes.

commentaire
Amsud, le foot indigène
Amsud, le foot indigène Abonnés

L’Amérique latine est la région du monde où la passion pour le football est la plus exacerbée. Point commun à tous ses pays, le football y est constitutif de l’identité nationale, à la fois héritage historique et culturel et lien indéfectible avec les origines.

commentaire
Le ballon et la plume
Le ballon et la plume Abonnés

Pour les passionnés de football, le ballon continue de rouler après le match. L’écriture est sans doute la meilleure façon d’immortaliser ces émotions. En Argentine, une émission de radio a réussi ce pari fou de conjuguer football et littérature.

commentaire
Fratelli d’Italia
Fratelli d’Italia Abonnés

L’Italie a remporté l’Euro 2020 et l’on ne parle plus de catenaccio mais de jeu, faisant l’éloge de cette équipe courageuse et portée vers l’avant. Mancini a-t-il fait sauter le verrou ? Il a en tout cas entamé une révolution.

commentaire
Amuse-toi avec Brisbois !
Amuse-toi avec Brisbois ! Abonnés

Comment ça, Gilbert aurait à l’antenne quelques petits tics de langage, syntaxiques, voire idéologiques ? Rendez-vous dès la prochaine émission avec nos cartes de bingo pour vérifier. Et compter les points. S’il est en forme, c’est 15 minimum.

commentaire
La Romanità est éternelle
La Romanità est éternelle Abonnés

Ses couleurs, son nom et son symbole : la Roma a tout pris de Rome. Née en 1927 de la fusion de plusieurs clubs de la capitale italienne, elle s’est forgé une solide carapace identitaire. Plongée au cœur de la Romanità.

commentaire
Le rêve de pureté du Beitar
Le rêve de pureté du Beitar Abonnés

Autoproclamé « club le plus raciste du pays » par une frange de ses ultras, le Beitar Jérusalem est aussi le plus populaire d’Israël. Depuis dix ans, les propriétaires successifs se battent pour le rendre plus fréquentable, mais pour ses supporters, les résultats sont moins importants que l’identité du club.

commentaire
San Lorenzo lutte pour sa Terre Sainte
San Lorenzo lutte pour sa Terre Sainte Abonnés

Qu’est-ce qui réunit des corbeaux, le pape, Aragorn et Carrefour ? La lutte acharnée des supporters de San Lorenzo, qui consacrent leur vie et leur argent à récupérer leur identité perdue. Grâce à eux, le club argentin a enfin retrouvé son quartier historique, plus de quarante ans après en avoir été chassé par la dictature militaire. Un vrai miracle.

commentaire
Le roman-photo de l'After
Le roman-photo de l'After Abonnés

Par Jérôme Thomas (dialogues) et Bernard Martinez (photos).

commentaire
Vous n’aurez ni l’Alsace ni le Racing
Vous n’aurez ni l’Alsace ni le Racing Abonnés

Le RC Strasbourg est un club instable, qui a enfanté des générations de supporters aussi vite enchantés que démoralisés. Les médias nationaux ont vu dans sa descente aux enfers, conclue par un dépôt de bilan en 2011, puis dans sa remontée depuis le monde amateur, le soutien indéfectible d’un public fidèle. La réalité est plus complexe.

commentaire
Bilbao, Basque ou rien
Bilbao, Basque ou rien Abonnés

L’Athletic Bilbao est le seul club des grands championnats européens à ne recruter que local. Les chantres de l’internationalisme et du vivre ensemble peuvent bien s’en offusquer, au Pays basque, le modèle rend fier et ne fait pas débat, même s’il provoque des tensions dans la région.

commentaire
Bastia, simu noi è solu no*
Bastia, simu noi è solu no* Abonnés

*Nous et seulement nous

L’histoire du football insulaire et de son porte-drapeau, le SC Bastia, de retour en Ligue 2, est faite d’anecdotes, d’exploits et surtout de passion. Et comme dans un couple, il n’y a pas de passion sans excès.

commentaire
Petit voyage dans le monde des clubs communautaires
Petit voyage dans le monde des clubs communautaires Abonnés

On dit que la communauté favorise le repli sur soi. Dans le foot, c’est souvent le contraire qui se produit. Se rassembler autour d’une identité commune n’est pas synonyme de sectarisme.

commentaire
Dis-moi qui tu supportes, je te dirai pour qui tu votes
Dis-moi qui tu supportes, je te dirai pour qui tu votes Abonnés

Le positionnement politique des supporters influe-t-il sur leur façon d’envisager le football ? Si l’on se fie aux résultats d’une enquête réalisée auprès de 1 000 fans, il semble que la réponse soit oui.

commentaire
La VAR est dans le fruit
La VAR est dans le fruit Abonnés

L’introduction de la VAR dans les lois du football ne devait en rien les modifier, mais se contenter d’apporter une aide aux arbitres dans quelques cas épineux. Une promesse dévoyée, parce qu’arbitrage vidéo et football sont incompatibles. Autopsie d’un fiasco.

commentaire
Avec Amazon, la Ligue 1 va-t-elle perdre son identité ?
Avec Amazon, la Ligue 1 va-t-elle perdre son identité ? Abonnés

S’il est une information à retenir de cette fin de saison, c’est l’acquisition par Amazon des droits TV de la LFP jusqu’en 2024. Les choses vont changer, se moderniser. Doit-on le regretter ?

commentaire
Le bilan tactique de l'Euro
Le bilan tactique de l'Euro Abonnés

Remporté par l’équipe la plus complète et qui a montré le plus de maîtrise, l’Euro n’a tactiquement rien révolutionné. On peut néanmoins en retenir quelques tendances de fond.

commentaire
Au pays des hommes en rouge
Au pays des hommes en rouge Abonnés

Mal en point, le 1.FC Kaiserslautern est un traditionsverein, un club historique de la Bundesliga, qui végète en 3e division. En Rhénanie-Palatinat, aux lendemains qui chantent, on préfère le passé qui rassure, dans le souvenir du grand Fritz Walter et des héros du Miracle de Berne.

commentaire
L'After et moi, par Mohamed Bouhafsi
L'After et moi, par Mohamed Bouhafsi Abonnés

Mohamed Bouhafsi nous raconte son histoire aux côtés de l'After.

commentaire
Le maillot : Di Stefano, le trinational
Le maillot : Di Stefano, le trinational Abonnés

Ce maillot du Real Madrid a été porté par Alfredo Di Stefano en Liga lors de la saison 1958-1959. Il fait partie de la collection de Louis Nicollin. C’est le journaliste Max Urbini, ancien rédacteur en chef de France Football qui l’a offert à Loulou, après avoir remis le Ballon d’or à l’attaquant du Real en 1957 et 1959. Di Stefano est l’un des rares à avoir joué pour trois sélections différentes. L’Argentine, son pays de naissance (6 sélections), la Colombie (4 sélections non homologuées par la FIFA) et l’Espagne (31 sélections). Une rareté qui fait de lui l’un des seuls trinationaux de l’histoire du foot.

commentaire