Les vérités que le monde du foot doit entendre

Portrait : Freddy Rincón Gratuit
Publié le 15 avril 2022
Portrait : Freddy Rincón
Décédé le surlendemain d'un accident de la route à l'âge de 55 ans, Freddy Rincón restera à jamais l'un des artisans de l'âge d'or du football colombien. Modeste hommage aux allures de biographie.

Freddy Rincón est né le 14 août 1966 à Buenaventura. Son deuxième prénom est Eusebio. Comme la légende du Benfica Lisbonne et de l'équipe du Portugal. S'il n'a pas obtenu le Ballon d'Or, on lui a tout de même décerné le ballon d'argent brésilien en 1999. Ce trophée récompense les meilleurs joueurs du championnat du Brésil par poste. Car c'est bien au sein des clubs qui composent le Brasileirão que Freddy Rincón effectuera la grande majorité de sa carrière.

Une carrière qu'il débutera malgré tout dans son pays, la Colombie. D'abord le club de sa ville de naissance, l'Atlético Buenaventura. Puis à l'Independiente de Santa Fe, club de la capitale Bogota, avec qui il remportera la coupe nationale, et enfin à l'América de Cali, qui le fera deux fois champion de Colombie. Il quittera définitivement le championnat colombien en 1993, après trois ans passés chez Los Diablos Rojos, et 32 réalisations signées en 77 matches.

Direction l'unique nation lusophone du continent sud-américain. Une première année à Palmeiras, couronnée par un sacre national, où il retournera en 1996. Entre temps, il passera une saison à Naples et une autre au Real Madrid. Ses seules expériences en Europe, et même ses seules expériences hors d'Amérique du Sud. Pas une franche réussite : 7 buts en 28 matches en Campanie. En Castille, c'est encore pire : 14 matches sans jamais trouver le chemin des filets.

D'où ce retour express au Brésil. À Palmeiras, plus exactement, où en une année il marquera 7 buts en 17 matches. Là je parle de son second passage au sein du club de la communauté italienne au Brésil. Nous sommes en 1997. Il rejoint les Corinthians de Sao Paulo. C'est avec eux qu'il connaîtra sa période en club la plus faste. En l'espace de trois ans il...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter