Menu
Three Lions : des fans difficiles à dompter

Longtemps, les supporters anglais voyageaient pour conquérir des territoires et affirmer leur identité. Aujourd’hui plus mesurés, ils restent puissants. N’est-ce pas l’Angleterre du Brexit qui a dit merde à Bruxelles et fait avorter le projet de Super League ?

Middlesbrough, dimanche 6 juin 2021. Alors que les joueurs anglais posent un genou au sol avant le coup d’envoi de leur match amical contre la Roumanie pour protester contre le racisme et les discriminations dans le football et dans la vie de tous les jours, une partie des 7 000 supporters présents au Riverside Stadium hue et conspue ses propres joueurs. Ils l’avaient déjà fait quelques jours plus tôt, avant d’affronter l’Autriche. Dans le même temps, ils entonnent No Surrender, un chant patriotique teinté de xénophobie : « With St George in my heart keep me English, with St George in my heart I pray, with St George in my heart keep me English, keep me English till my dying day. No surrender, no surrender, no surrender to the IRA. Scum. » (...

Julien LAURENS
Julien LAURENS

La Drôle de Dame anglaise depuis septembre 2018. A joué au foot avec Gilbert et a connu Piquionne et Rothen quand ils étaient encore célèbres et compétents dans leur domaine.

Lire l'article en version numérique
commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'identité heureuse
L'identité heureuse Gratuit

Oui, le football est identitaire... Mais est-ce vraiment un problème ? L'édito de Daniel Riolo et Gilbert Bribois.

commentaire
Identité Football Club
Identité Football Club Abonnés

Le quartier. Ne pas oublier d’où on vient, la règle d’or du joueur de foot. Les quartiers, les banlieues au sens large, ce réservoir immense dans lequel naît la grande majorité de nos joueurs. À l’instar de ce qui se passe aux USA avec les joueurs NBA, depuis deux décennies, notre football vit à l’heure d’une forme de ghettoïsation. Suffisant pour dessiner une identité commune ?

commentaire
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité Abonnés

Double champion d’Afrique, champion olympique, Ballon d’or africain, double meilleur buteur de la CAN, auteur d’une bicyclette d’anthologie contre les Bleus… Patrick Mboma a un palmarès qui en fait l’un des plus grands joueurs africains de l’histoire. Patrick, à l’After, on l’adore ! Intelligent, réfléchi et pertinent, il a partagé de nombreuses émissions avec nous. Il raconte ici, en toute franchise, son parcours de binational, entre France et Cameroun.

commentaire