Menu
Sport et football : l’Euro de toutes les contradictions

Au cœur de cet Euro 2020 si particulier, le football serait devenu politique. Comme si l’on y avait découvert subitement le caractère intrinsèquement politique du sport de haut niveau.

On peut certes concéder que la 16e édition de l’Euro, imaginée par Michel Platini et organisée dans 11 villes et 10 États différents, aura été particulièrement riche en revendications politiques. Mais croire que face à ce péril qui menacerait gravement son avenir, il conviendrait de revenir en urgence au traditionnel apolitisme du sport, garant des sacro-saintes valeurs sportives, est un leurre. Le football est politique par essence.

Trop souvent, et de manière trop simpliste, considéré comme un miroir de la société, le sport est une terre de paradoxes. Le football en est le parfait exemple. Toute revendication identitaire y est perçue avec défiance, alors même qu’il se nourrit de son attachement viscéral à l’idée de nation. Avec un maillot...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L'identité heureuse
L'identité heureuse Gratuit

Oui, le football est identitaire... Mais est-ce vraiment un problème ? L'édito de Daniel Riolo et Gilbert Bribois.

commentaire
Identité Football Club
Identité Football Club Abonnés

Le quartier. Ne pas oublier d’où on vient, la règle d’or du joueur de foot. Les quartiers, les banlieues au sens large, ce réservoir immense dans lequel naît la grande majorité de nos joueurs. À l’instar de ce qui se passe aux USA avec les joueurs NBA, depuis deux décennies, notre football vit à l’heure d’une forme de ghettoïsation. Suffisant pour dessiner une identité commune ?

commentaire
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité
Le patriotisme est parfois une affaire d’opportunité Abonnés

Double champion d’Afrique, champion olympique, Ballon d’or africain, double meilleur buteur de la CAN, auteur d’une bicyclette d’anthologie contre les Bleus… Patrick Mboma a un palmarès qui en fait l’un des plus grands joueurs africains de l’histoire. Patrick, à l’After, on l’adore ! Intelligent, réfléchi et pertinent, il a partagé de nombreuses émissions avec nous. Il raconte ici, en toute franchise, son parcours de binational, entre France et Cameroun.

commentaire