la revue
Qatar
Qatar, un mélange des genres Abonnés
Qatar, un mélange des genres

L’arrivée de Messi au Paris Saint-Germain a provoqué une onde de choc dans le monde du football. Un rêve irréalisable sans le Qatar, qui a fait du sport mondial son terrain de jeu pour accroître sa suprématie. Regard sur ce riche émirat gazier du golfe arabo-persique qui défraie la chronique.


Le Qatar au PSG, la Coupe du monde FIFA 2022 au Qatar et maintenant la F1 tant attendue. Espérée par l’émir et son entourage, elle fera pour son apparition sur le circuit de Lusaïl au mois de novembre prochain. Cette histoire est le fruit d’un billard géopolitique à trois bandes : petit en superficie, faible démographiquement, ancré dans une région conflictuelle, mais puissant grâce à sa production d’hydrocarbures, l’émirat doit innover pour se sortir de sa torpeur. En interne, son histoire est marquée par les soubresauts. Les coups d’État ont été légion à Doha. L’un d’entre eux est à l’origine de cette éclosion mondiale soudaine. Le 27 juin 1995 est une date qui marque le début d’une nouvelle ère pour le Qatar.

Hamad ben Khalifa Al-Thani, le nouvel émir et père de l’actuel souverain, entouré par une génération de jeunes décideurs, lance une politique de modernisation d’envergure du pays, doublée d’une stratégie de communication mondiale. En interne, il conforte son pouvoir, en ménageant les susceptibilités, en accordant de la place tant aux composantes progressistes que conservatrices. Sa stratégie sportive émerge dans ce contexte. Le Qatar se lance dans un parcours semé d’embûches.

La langue de la diplomatie VS l’idiome sportif

Vitrine de l’émirat, le Paris-Saint Germain est l’un des piliers de l’architecture sportive du Qatar. Pris en main par de grands noms entourés de staffs de qualité, son projet à Paris se concrétise par l’achat de stars du football mondial. D’Ibrahimovic à Neymar, le Qatar rayonne. À travers la voix de son intermédiaire, Nasser al-Khelaïfi, il prend même soin d’afficher haut et fort ses prétentions : gagner la Ligue des champions. Ses capacités financières hors normes ne peuvent toutefois peser sur l’incertitude du résultat final, le PSG est attendu au tournant. Face à une telle démonstration de puissance et cet...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

la revue
Qatar
Qatar, un mélange des genres Abonnés
Raphaël Le Magoariec
Raphaël Le Magoariec

Il est spécialiste des sociétés de la péninsule Arabique et travaille depuis dix ans sur les questions sportives liées à cette région. Chercheur-doctorant au sein de l’Équipe Monde Arabe et Méditerranée, laboratoire CITERES de l’université de Tours, il achève une thèse en géopolitique sur les pays du Golfe et le sport.

Lire l'article en version numérique
commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Bingo : Courbis sans artifice
Bingo : Courbis sans artifice Abonnés

Comment ça, Rolland aurait, à l’antenne, quelques tics de langage et de syntaxe, voire idéologiques ? Rendez-vous pour vérifier et compter les points dès la prochaine émission avec nos cartes de bingo. S’il est en forme, c’est 15 minimum.

0 commentaire
Le roman-photo de l'After
Le roman-photo de l'After Abonnés

Les 24 h chrono de Gilbert par Jérôme THOMAS (dialogues) et Constance GOURNAY (Photos)

0 commentaire