Les vérités que le monde du foot doit entendre

Finale de la Ligue des champions : qui sont les coupables ? Gratuit
Publié le 31 mai 2022
Finale de la Ligue des champions : qui sont les coupables ?
L'organisation de la finale de la Ligue des champions au Stade de France a tourné au fiasco. Alors quels ont été les dysfonctionnements et qui sont les coupables ?
Les Anglais boucs émissaires faciles

Devant ces événements gravissimes du Stade de France il fallait désigner les coupables. A ce petit jeu, les vainqueurs sont les supporters de Liverpool, trainant derrière eux la réputation datant des années 1970-1980, notamment liée aux tristes événements du Heysel du 29 mai 1985 et d’Hillsborough du 15 avril 1989. Il faut dire que ces derniers avaient investi Paris depuis le mercredi précèdent la finale (plus de 100 000 personne selon les estimations). Pourtant tout cela s’est fait dans une ambiance bonne enfant. Rien à voir avec les images de violences et d’incompréhensions que nous avons vu samedi dernier. Au contraire il semblerait qu’ils se soient comportés d’une manière très calme malgré une colère visible aux grilles du stade, évitant sans doute un drame. Car drame il y aurait eu si des hooligans et non des hommes, femmes et enfants pacifiques s’étaient trouvés aux abords de l’enceinte de Saint-Denis. D’ailleurs lesjournalistes de toute l’Europe ainsi que les spectateurs et les riverains confirment cela. Les supporters sont en réalité les victimes de cette bien triste soirée qui, pour certains, se sont vus privés de match, attaqués par les bandes et les gaz lacrymogène de notre police. Si on voulait abîmer l’image de notre pays, disons que l’objectif est atteint. Alors pourquoi accuser nos amis d’outre-manche ? La réponse se trouve du côté du personnel politique français et du calendrier électoral.

Période électorale et réalité des témoignages et des images

Il n’échappe à personne que depuis février dernier, nous sommes en pleine séquence électorale. Présidentielle, législatives, il ne faut pas froisser les électeurs. Les réactions de nos représentants politiques traduisent les fractures de notre pays. Les uns parlant des « racailles », les autres pointant le gouvernement et la police, le gouvernement changeant de version toutes les...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter