Les vérités que le monde du foot doit entendre

L’OL, entre orgueil et préjugés Gratuit
Publié le 13 juin 2022
L’OL, entre orgueil et préjugés
Un abonné a récemment fait le trajet de Lyon pour participer à l’After sur RMC. Il a pu à cette occasion échanger avec Daniel Riolo. Retour sur l’un des points de désaccord : l’identité lyonnaise.

La période enchantée

L’Olympique lyonnais, grand club français des années 2000 avec à son palmarès 7 titres de champions de France consécutifs. Pendant ces années-là l’OL a vu passer de très grands joueurs : Cris, Caçapa, Juninho, Essien, Wiltord, Tiago, Abidal etc … Le centre de formation était déjà de grande qualité, mais à cette époque les jeunes joueurs étaient souvent trop juste pour bousculer la hiérarchie. En effet il est plus difficile de s’imposer dans une équipe qui joue les 8èmes de finales de ligue des champions tous les ans que dans une équipe qui bataille pour se qualifier en Europa League. À cette époque-là une exception, Sidney Govou, qui parviendra lui à s’imposer en équipe première. Suivra Karim Benzema, parti ensuite pour le Real Madrid où il remportera 5 Ligues des champions, jusqu’à se retrouver en 2022 l'un des grands favoris du Ballon d’or.

De Sony Anderson à Lisandro Lopez, nombreux sont les joueurs étrangers à avoir marqué l’histoire de l’Olympique lyonnais. Plusieurs raisons expliquent cela : Les titres déjà. L’OL à en effet traverser une longue période de domination sur le territoire national avec 15 titres remportés toutes compétitions confondues sur la période 2001 à 2008. Mais le club de Jean Michel Aulas a également rayonné sur le continent européen notamment en Ligue des champions avec des matchs mythiques qui resteront à jamais gravé dans les mémoires des supporters de l’OL. Beaucoup de joueurs de cette époque s’inscrivent dans la durée et ne se servent pas du club comme tremplin. Cris et Juninho resteront par exemple 8 ans dans la capitale des Gaules.

A cette époque, personne ne parle d’identité lyonnaise, de gang des lyonnais etc… Non, car les supporters de l’OL se sentent représentés par des joueurs qui aiment ce club profondément. Il ne faut jamais...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter