Les vérités que le monde du foot doit entendre

Vive le foot des nations ! Abonnés
Publié le 29 mars 2021
 Vive le foot des nations !

EDITO. Le foot des nations c’est celui des curieux, de ceux qui aiment voyager  et s’intéressent à la marche du monde. L'humeur de Gilbert Brisbois.

Chaque trêve internationale fait ressurgir les râleurs... @KoirangaYaya  sur Twitter : « je déteste la trêve, le week-end y a rien à regarder à  la télé », @le_binef « les joueurs sont meilleurs en club. Ils vont la  bas juste pour se reposer », @WilfriedAtouga « Gars mes pires moments de  l’année. Fort heureux que @AfterFoot sait créer de vrais sujets. »
Merci Wilfried. Mais tu devrais regarder ces matchs avec un œil  différent, car le foot des nations vaut le coup. Ok, dans 90% des cas le  niveau est inférieur aux bons matchs de grands clubs, et les meilleurs  joueurs tournent ou calculent selon les enjeux. Ok, les phases de  qualifications sont parfois chiantes et jouées d’avance. D’ailleurs  merci l’UEFA qui a pondu l’Euro à 24 pour des raisons politiques,  détruisant tout suspens dans la phase de qualification (dossier qui sera détaillé dans votre revue par l’excellent Jérôme Thomas !)
Mais moi j’adore ! Mes potes de l’Affer me chambrent toujours la dessus  et ils ont bien raison. Quand on aime la géographie et la politique  internationale, ces matchs prennent tout leur sens. Il ne faut pas les  regarder pour la tactique, il faut les regarder pour le contexte, pour  les stades, pour voir un pays plus qu’un projet de jeu.
Cazarre me chauffait jeudi dernier à l’antenne, « y a que toi qui regardera Monténégro - Gibraltar », ah ouais ! J’aurais adoré ! Mais il a pas été diffusé et j’aime pas les streaming pourris. Dommage j’aurais  aimé voir le stade de Podgorica et Jovetic marquer encore, regarder Gibraltar qui se bat avec ses armes et se débrouille pas si mal avec ses  600 licenciés. Et le Luxembourg alors ? Gagner en Irlande 1-0 ça vaut pas le coup d’être vu ?
Et ça joue dans tous...

Contenu réservé aux abonnés

30 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter