Les vérités que le monde du foot doit entendre

Comment gère-t-on un crack ? Abonnés
Publié le 25 septembre 2021
Comment gère-t-on un crack ?

Dans un sport où tout va tellement vite, pourquoi les clubs misent-ils si gros sur des potentiels aux variables si complexes ? L'édito de Rayane Bouaniza, abonné à la revue After Foot.

Les dénominations sont nombreuses mais certaines sont de grands classiques : « les pépites », « les cracks » ou encore « les espoirs ». Par définition, l’espoir est le fait d’attendre avec confiance la réalisation d’un souhait ou d’un acte. En l’occurrence dans le football, « la vérité d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui ni celle de demain » comme le dit non pas Thibaud Leplat, mais Kylian Mbappé. Dans un sport où tout va tellement vite, pourquoi les clubs misent-ils si gros sur des potentiels aux variables si complexes ?

Il est intéressant de revenir dans un premier temps sur le cas Kylian Mbappé. Des débuts assez vite banalisés tant le talent était évident. Pourtant, le PSG a déboursé 180 millions (bonus compris) pour s’offrir un joueur de 18 ans à l’époque avec seulement 6 mois de football à haut niveau dans les jambes. Ce pari est gagnant pour le PSG mais le club de la capitale n’est pas un modèle à suivre en ce qui concerne la logique économique. Le parallèle avec les paris sportifs est intéressant. Pour éviter les problèmes financiers liés aux jeux d’argent, il ne faut pas miser ce qu’on ne peut pas se permettre de perdre. Or, financièrement, le PSG ne pouvait pas perdre mais va inspirer d’autres clubs dans la course à l’espoir.

Un an après le transfert de Mbappé, une nouvelle histoire à succès va voir le jour. Il s’agit de celle de Joao Felix. Le Portugais réalise une bonne saison avec Benfica et tape dans l’œil de l’Atletico Madrid qui va débourser 125 millions d’euros pour le libérer de son club formateur. Un pari ou un panic-buy ? L’Atletico veut exister sportivement en rivalisant avec les deux concurrents espagnols. Mais il cherche également à exister sur la scène européenne en termes de dépenses durant le mercato.

Bâtir un projet avec comme tête de...

Contenu disponible gratuitement

54 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter