Les vérités que le monde du foot doit entendre

La sélection : tu l'aimes et tu ne la quittes pas ! Abonnés
Publié le 25 mai 2021
La sélection : tu l'aimes et tu ne la quittes pas !

Qu'Aymeric Laporte puisse choisir l'Espagne après avoir été convoqué en Equipe de France est une anomalie. Une sélection n'est pas un club, c'est une institution et c'est l'âme d'une nation.

Dans The English game, la série de Netflix relatant la naissance du football moderne en Angleterre, les joueurs de l’équipe de Darwen réagissent avec véhémence lorsque leur capitaine Fergus Suter les quitte pour rejoindre le club de Blackburn Rovers dont le propriétaire offre un meilleur salaire. Cet acte marchand qui scandalise nombre de protagonistes de la série ne nous choque absolument plus près d’un siècle et demi plus tard alors que le football s’est largement professionnalisé, que les clubs sont devenus des employeurs, et les joueurs des employés. Je me demande simplement comment les joueurs de Darwen auraient réagi s’ils avaient vu Aymeric Laporte claquer celle de l’Equipe de France pour rejoindre la sélection espagnole.

S’il est vrai que le néo-espagnol de 27 ans n’a encore jamais honoré de sélection sous le maillot bleu hormis dans les catégories de jeunes, il a toutefois participé à deux rassemblements à Clairefontaine avec l’équipe A pour trois convocations de Didier Deschamps lors de sa « période française ». Mais à force de s’impatienter de ne pas s’imposer comme titulaire en Equipe de France, il a décidé de se donner une chance de jouer l’Euro avec une autre sélection. Ce qui compte à notre ère dans le football est d’avoir le statut d’international et disputer les grandes compétitions, peu importe si l’on représente son pays ou non. Pour plus de fluidité, à quand un marché des transferts et une mise en place de contrats en sélection nationale comme cela existe pour les clubs ?

On qualifie volontiers de « footix » le supporter qui change de club au cours de sa vie, appelons désormais « opportunix » le joueur qui change d’équipe nationale au cours de sa carrière. La situation de Laporte n’est pas un cas isolé, citons deux autres exemples des dernières années. En 2013, Diego Costa avait choisi...

Contenu disponible gratuitement

61 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter